Tout est sous contrôle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tout est sous contrôle (titre original : The Gun Seller) est un roman humoristique à suspense, une parodie de roman policier et d'espionnage, écrit par Hugh Laurie et paru en 1996.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un homme de 36 ans, Thomas Lang, est engagé pour tuer un autre homme. Ce qu'il refuse de faire et, tentant de prévenir cette personne du danger, il se rend chez l'homme mais au lieu de tomber sur lui, il fait une mauvaise rencontre. Après s'être débarrassé d'un gêneur, Lang se retrouve nez à nez avec Sarah Woolf, la fille de la « censée victime ». Les ennuis commencent…

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Thomas Lang : ancien officier de l'armée qui s'en est retiré et qui travaille aujourd'hui pour de menus travaux correspondant à ses aptitudes. Vivait une existence simple avant l'arrivée des Woolf dans son existence. Il a pour habitude de faire de la moto et de boire à outrance.
  • Sarah Woolf : fille d'Alexander Woolf, cible de départ de Lang. Elle rencontre Thomas au début du roman. Leur relation est une suite de rencontres ponctuelles. Le héros se persuade sans cesse qu'il n'est pas amoureux d'elle.
  • David Solomon : policier au service du Ministère de la Défense britannique et ami de longue date de Thomas Lang, ayant participé avec lui notamment à une campagne en Irlande du Nord.
  • Pat-Rohnim Murt (Naihm Murdah en version originale) : principal antagoniste.

Autour du livre[modifier | modifier le code]

  • Hugh Laurie a utilisé un pseudonyme lorsqu'il a soumis son manuscrit à son éditeur, afin que sa notoriété en tant qu'acteur n'influe pas sur la décision d'être publié ; son éditeur l'a cependant ensuite convaincu d'utiliser son nom réel dans le but d'augmenter la visibilité de son livre[1].
  • Le roman n'a été traduit dans d'autres langues qu'après que son auteur Hugh Laurie eut acquis une plus grande notoriété en tant qu'acteur grâce à son rôle dans la série télévisée Dr House ; il sort ainsi en 2006 en espagnol, en 2008 en polonais et en 2009 en français, soit plus de dix ans après sa sortie originale. Il est donc difficile d'en saisir la subtilité et l'originalité dans son contexte (l'avant 11-Septembre). Le livre se classe dès sa sortie numéro un des ventes de romans en France.[réf. nécessaire]
  • Une suite intitulée The Paper Soldier est prévue. Amazon.com prévoyait sa sortie au et l'avait même proposée en pré-commande. Néanmoins, alors que la date approchait mais que le livre n'était toujours pas sorti, l'agent d'Hugh Laurie a précisé qu'il s'agissait d'une erreur et que la rédaction n'était même pas encore commencée[4]. Amazon a ensuite prévu la date de sortie au [5]. Cependant, cette suite n'a jamais vu le jour, et ni l'agent de Hugh Laurie, ni Hugh Laurie lui-même ne savent si cette suite paraîtra un jour.
  • Le journaliste français Pierre Carles, dans un article paru dans l'édition janvier-février du journal Le Plan B, remarque la proximité intellectuelle entre Laurie et Michel Foucault, expliquant que les structures de Tout est sous contrôle et de Surveiller et punir sont étrangement similaires.

Éditions[modifier | modifier le code]

En anglais[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

En espagnol[modifier | modifier le code]

En polonais[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paul Challen, The House That Hugh Laurie Built: An Unauthorized Biography and Episode Guide, Toronto, ECW Press, , broché (ISBN 978-1-55022-803-8), p. 28–29.
  2. (en) « “Stuart Little” Cast Members Michael J. Fox, Geena Davis, Hugh Laurie, Jonathan Lipnicki, Nathan Lane and Steve Zahn Return to Star in Columbia Pictures' “Stuart Little 2” », Business Wire,‎ (lire en ligne).
  3. (en) Paul Challen, op. cit., p. 30.
  4. (en) Maev Kennedy, « People », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  5. (en) The Paper Soldier, sur Amazon. Consulté le 18 février 2009.