Une femme dans la tourmente (film, 1964)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tourments (film, 1964))
Aller à : navigation, rechercher
Une femme dans la tourmente
Titre original Midareru
Réalisation Mikio Naruse
Scénario Zenzo Matsuyama
Mikio Naruse
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Durée 98 minutes
Sortie 1964

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une femme dans la tourmente (Midareru?) ou Tourments[1] est un film japonais de Mikio Naruse, sorti en 1964.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au début des années 1960, Reiko gère pour le compte de sa belle-mère une petite épicerie qu'elle a fait prospérer à force de travail. Elle a perdu son mari à la guerre peu après leur mariage et doit également entretenir son jeune beau-frère Koji, qui mène une vie dissolue. Ses deux belles-sœurs, mariées, poussent Reiko à se remarier tant qu'elle est jeune.

L'installation dans le quartier d'un supermarché qui pratique des prix très bas met en danger l'ensemble des petits commerces. Koji propose alors à l'un de ses beaux-frères de transformer l'épicerie familiale en supermarché, mais ils ne trouvent pas d'accord sur la place à donner à Reiko : Koji voudrait qu'elle soit la directrice en récompense du dévouement dont elle a fait preuve depuis tant d'années, tandis que son beau-frère qui apporte le financement souhaite contrôler la boutique. En parallèle, Koji avoue son amour à Reiko qui en est très troublée.

Finalement, Reiko quitte la maison en prétendant avoir trouvé un mari. Koji comprend qu'il s'agit d'un sacrifice supplémentaire et la suit à la gare puis dans un trajet en train vers son village natal. Reiko le repoussant encore une fois lors d'un arrêt dans un hôtel, Koji part errer dans les alentours. On retrouve au petit matin son corps sans vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Projeté sous le titre français Tourments à la Cinémathèque française en 2001, il est distribué en salles sous le titre Une femme dans la tourmente en 2015.

Lien externe[modifier | modifier le code]