Tour de San Luis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir San Luis.
Tour de San Luis
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 2007
Éditions 10 (en 2016)
Catégorie UCI America Tour 2.1
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (fin janvier)
Lieu(x) Drapeau de l'Argentine Argentine
Bandera de la Provincia de San Luis.svg Province de San Luis
Statut des participants professionnels
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Colombie Dayer Quintana
Plus titré(s) Drapeau : Argentine Daniel Díaz
(2 victoires)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Tour de San Luis 2016

Le Tour de San Luis est une course par étapes argentine. Elle se déroule en janvier dans la province de San Luis dans le centre de l'Argentine. Elle est considérée comme une des nouvelles courses à la mode du début de saison. Elle fait partie du calendrier de l'UCI America Tour.

En raison de manque de budget, l'édition 2017 est annulée[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Podiums[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Deuxième Troisième
2007 Drapeau : Argentine Jorge Giacinti Drapeau : Argentine Fernando Antogna Drapeau : Espagne Francisco Mancebo
2008 Drapeau : Argentine Martín Garrido Drapeau : Argentine Gerardo Fernández Drapeau : Argentine Jorge Giacinti
2009 Drapeau : Argentine Alfredo Lucero Drapeau : Argentine Jorge Giacinti Drapeau : Colombie José Serpa
2010 Drapeau : Italie Vincenzo Nibali Drapeau : Colombie José Serpa Drapeau : Espagne Rafael Valls
2011 Drapeau : Chili Marco Arriagada Drapeau : Colombie José Serpa Drapeau : Argentine Josué Moyano
2012[n 1],[3] Drapeau : États-Unis Levi Leipheimer Drapeau : Argentine Daniel Díaz Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher
2013 Drapeau : Argentine Daniel Díaz Drapeau : États-Unis Tejay van Garderen Drapeau : Brésil Alex Diniz
2014 Drapeau : Colombie Nairo Quintana Drapeau : États-Unis Phillip Gaimon Drapeau : Argentine Sergio Godoy
2015 Drapeau : Argentine Daniel Díaz Drapeau : Colombie Rodolfo Torres Drapeau : Colombie Nairo Quintana
2016 Drapeau : Colombie Dayer Quintana Drapeau : Argentine Eduardo Sepúlveda Drapeau : Colombie Nairo Quintana

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Année Meilleur grimpeur Points Moins de 23 ans Par équipes
2007 Drapeau de l'Argentine Alejandro Borrajo Drapeau de l'Argentine Mauro Richeze Drapeau de l'Argentine Federico Pagani Drapeau de l'Espagne Relax-GAM
2008 Drapeau du Venezuela Carlos José Ochoa Drapeau de l'Argentine Mauro Richeze Drapeau du Brésil Magno Nazaret Drapeau de l'Argentine San Luis
2009 Drapeau de l'Espagne Xavier Tondo Drapeau de l'Argentine Lucas Sebastián Haedo Drapeau de l'Argentine Ignacio Pereyra Drapeau de l'Argentine Sélection argentine
2010 Drapeau de l'Espagne Rafael Valls Drapeau de l'Argentine Walter Pérez Drapeau de l'Argentine Josué Moyano Drapeau de l'Italie Androni Giocattoli
2011 Drapeau de l'Espagne Antonio Piedra Drapeau du Chili Luis Mansilla Drapeau de l'Argentine Josué Moyano Drapeau de l'Argentine Sélection argentine
2012 Drapeau de la Colombie Miguel Ángel Rubiano Drapeau de la Colombie Edwin Ávila Drapeau de l'Argentine Gabriel Juárez Drapeau de l'Italie Androni Giocattoli
2013 Drapeau de l'Argentine Emanuel Guevara Drapeau de l'Argentine Leandro Messineo Drapeau de l'Argentine Ariel Sívori Drapeau des États-Unis BMC Racing
2014 Drapeau de la Colombie Nairo Quintana Drapeau de l'Argentine Julián Gaday Drapeau du Royaume-Uni Adam Yates Drapeau de l'Argentine San Luis Somos Todos
2015 Drapeau de la Colombie Rodolfo Torres Drapeau de la Colombie Juan Esteban Arango Drapeau de la Colombie Rodrigo Contreras Drapeau de la Colombie Colombia
2016 Drapeau de l'Argentine Eduardo Sepúlveda Drapeau de l'Argentine Emanuel Guevara Drapeau de la Colombie Miguel Ángel López Drapeau de l'Espagne Movistar

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alberto Contador, initialement deuxième du classement général, a été déclassé en février 2012 par le tribunal arbitral du sport[2].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :