Tomasz Młynarski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tomasz Młynarski
Tomasz Młynarski.jpg
Fonctions
Ambassadeur de Pologne en France
depuis le
Professeur d'université (d)
Faculté de relations internationales et de sciences politiques de l'Université Jagellonne
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Faculté de droit et d'administration de l'Université Jagellonne (en) (maîtrise en droit)
Institut d'études politiques de RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

Tomasz Młynarski, né en 1977 à Cracovie, est un politologue et diplomate polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tomasz Młynarski a fait ses études à la faculté de droit et d'administration (pl) de l'université Jagellonne de Cracovie. Sa thèse de doctorat, soutenue en 2005, porte sur la position de la France dans la réforme institutionnelle et l'élargissement de l'Union européenne en 1996-2004 et sa thèse d'habilitation « La France dans le processus de communautarisation de la sécurité énergétique et la politique climatique de l'UE »[1].

Il effectue divers séjours d'études en France, bénéficiant de bourses d'études et de recherches à l'Institut d'études politiques de Rennes (1999-2000) et à l'Institut d'études politiques de Paris (2012) ainsi qu'à l'université Panthéon-Sorbonne (2012, 2014)[2].

Il est professeur au département de relations internationales et politique étrangère de la Faculté de relations internationales et de sciences politiques de l’Université Jagellonne, membre de l'académie diplomatique de l'université de Silésie[3] et consultant associé à l'Institut Kościuszko[4]. Outre l'histoire diplomatique et l'étude des relations franco-polonaises, il fait des recherches sur les questions énergétiques et climatiques[5].

Il a exercé les fonctions de directeur adjoint à la direction générale des services de la voïvodie de Petite-Pologne[6].

En 2017, il est retenu pour le poste d'ambassadeur de Pologne à Paris, vacant depuis l'été 2016[7] et prend ses fonctions en septembre 2017.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bezpieczeństwo energetyczne w pierwszej dekadzie XXI wieku : mozaika interesów i geostrategii, Cracovie, 2011.
  • Francja w procesie uwspólnotowienia bezpieczeństwa energetycznego i polityki klimatycznej Unii Europejskiej, Przegląd Zachodni. 2014
  • Francja wobec głównych problemów reformy instytucjonalnej Unii Europejskiej w XXI w., Wydawnictwo Dante, Cracovie, 2006 (ISBN 83-8950099-X)
  • Polityka zagraniczna Polski : wybrane zagadnienia i problemy (ISBN 978-83-932398-4-9) édité erroné ? (Télécharger)
  • Stanowisko Francji wobec reformy instytucjonalnej i poszerzenia Unii Europejskiej : 1996-2004, Wydawnictwo Uniwersytetu Jagiellońskiego, Cracovie, 2005.
  • Unijno-rosyjskie “gry gazowe” : Unia Europejska - Rosja : energetyczna współzależność czy nowa “wielka gra”?

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]