Tom Cavanagh (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cavanagh.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Tom Cavanagh
Tom Cavanagh
Photographie de Tom Cavanagh avec les Monarchs de Manchester

Tom Cavanagh avec les Monarchs de Manchester

Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Warwick (États-Unis)
Décès (à 28 ans),
Providence (États-Unis)
Joueur décédé
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Barons de Cleveland (LAH)
Sharks de Worcester (LAH)
Sharks de San José (LNH)
Monarchs de Manchester (LAH)
Falcons de Springfield (LAH)
Repêc. LNH 182e choix au total, 2001
Sharks de San José
Carrière pro. 2005-2011

Tom Cavanagh (né le à Warwick aux États-Unis - mort le à Providence) est un joueur professionnel américain de hockey sur glace. Il évolue au poste de centre en jouant principalement dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey (LNH) de 2001 par les Sharks de San José, il intègre alors l'université Harvard puis rejoint en 2005 les Barons de Cleveland, équipe affiliée à San José dans la LAH.

Il joue ensuite avec les Sharks de Worcester avant de disputer une rencontre dans la LNH au cours de la saison 2007-2008. Il joue également une vingtaine de matchs dans la LNH avec San José la saison suivante mais passe le plus clair de son temps dans la LAH. Opéré du poignet et du genou au cours de l'été 2009, il connaît une fin de carrière dans la LAH en jouant peu avant d'être retrouvé mort à Providence le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Fils de Carol et Joseph, Tom Cavanagh naît le à Warwick, ville du Rhode Island ; il fait ses débuts au hockey sur glace en jouant avec l'équipe des Titans de Toll Gate dans le championnat High School de l'État et est alors le troisième fils de la famille à rejoindre l'école[1]. Par la suite, la famille Cavanagh s'agrandit avec l'arrivée de deux autres garçons, David et Jimmy, et d'une fille, Mary[2]. Tom passe trois saisons avec l'équipe de Toll Gate et lors de sa dernière année, en 1999-2000, il inscrit vingt-cinq buts et cinquante-quatre points[3]. Il joue une nouvelle saison dans le championnat High School avec l'équipe de la Phillips Exeter Academy[1] et reçoit le titre de Lloyd Bishop Hockey Trophy and MVP du meilleur joueur[Note 1] de l'équipe[4].

Il participe au repêchage d'entrée[Note 2] dans la Ligue nationale de hockey de 2001 et est sélectionné en 182e position par les Sharks de San José ; les autres joueurs repêchés par les Sharks sont alors Marcel Goc, Christian Ehrhoff, Dimitri Pätzold, Tomas Plihal et Ryane Clowe[5].

Après cette sélection, il suit les traces de son père et rejoint l'université Harvard avec laquelle il joue dans le championnat NCAA pour l'équipe Harvard Crimson[1]. À l'issue de sa première saison, en 2001-2002, il reçoit le George Percy Award, trophée interne de l'équipe qui récompense larecrue[Note 3] avec le meilleur état d'esprit[6], alors que son équipe est sacrée championne de sa division, ECAC Hockey[2]. Il dispute quatre saisons avec l'équipe dont la dernière en tant que capitaine. Avec le Crimson, il remporte une nouvelle fois le championnat de l'ECAC Hockey en 2003-2004 et perd en finale l'année suivante[7]. À la fin de cette dernière saison, il est nommé dans la deuxième équipe d'étoiles de l'ECAC et reçoit le titre de l'attaquant ayant démontré les meilleures aptitudes défensives[8].

Il participe à toutes les rencontres de son équipe en quatre ans[1] ; il dispute cent-trente-huit matchs consécutifs et devient ainsi le premier joueur de l'histoire de l'université à disputer tous les matchs de son équipe au cours de sa scolarité[9]. Ces cent-trente-huit matchs font également de lui le joueur le plus capé de l'équipe[10].

Sa carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Tom Cavanagh commence sa carrière professionnelle en 2005 avec les Barons de Cleveland, club-école[Note 4] des Sharks dans la Ligue américaine de hockey. À la fin de cette première première saison, il compte vingt-et-un points en soixante-deux matchs alors que son équipe n'est pas qualifiée pour les séries éliminatoires de la Coupe Calder[11].

Il continue la saison suivante dans la LAH avec les Sharks de Worcester, nouveau nom de l'équipe à la suite du déménagement de la franchise, et à la fin des soixante-quatorze matchs auxquels il prend part, il reçoit le trophée Sharks Unsung Hero Award de l'équipe en tant que joueur méritant mais oublié par les honneurs classiques de la LAH[12]. Avec quarante-quatre points dont trente-deux passes décisives, il est le quatrième pointeur et le deuxième passeur de l'équipe[13]. Les Sharks de la LAH se qualifient pour les séries mais sont éliminés dès le premier tour par les Monarchs de Manchester en six matchs[14].

Il fait ses débuts avec San José le . Après 36 secondes de jeu, il obtient une aide lorsque son coéquipier Joe Thornton marque contre les Kings de Los Angeles. Il devient ainsi le quatrième joueur recrue ayant marqué le plus rapidement un point dans la Ligue nationale de hockey et le plus rapide pour les Sharks[15]. Il s'agit également de l'unique match qu'il dispute avec les Sharks lors de la saison[16]. En contrepartie, il joue soixante-dix-sept rencontres avec Worcester et reçoit en fin de saison le titre de meilleur joueur de l'équipe[12] alors qu'elle est une nouvelle fois éliminée de la course aux séries[17].

Au cours de la saison suivante, il joue dix-sept rencontres des Sharks en inscrivant un but et en réalisant une passe décisive[18] mais passe le reste de la saison avec l'équipe des Sharks de Worcester[19]. Cette-dernière est qualifiée pour les séries et passe le premier tour en battant le Wolf Pack de Hartford en six matchs. Cavanagh et ses coéquipiers sont éliminés au tour suivant en perdant également en six rencontres contre les Bruins de Providence[20]. Il devient agent libre le 1er juillet 2009[21] et met ainsi fin à une série de deux-cent-deux matchs avec les Sharks de Worcester pour cent-trente-huit points, deux records pour la franchise[22],[23]. Il profite de l'inter-saison pour se faire opérer du poignet ; il est également opéré une quatrième fois de son genou et pense alors prendre sa retraite sous peu pour faire des études de droits[2]. Finalement, il signe un contrat d'un an avec les Monarchs de Manchester pour la fin de la saison 2009-2010 dans la LAH[15]. Mais après dix-sept rencontres, il connaît une nouvelle blessure, cette fois-ci à l'épaule[2]. Il songe encore à mettre un terme à sa carrière avant de tenter un nouveau retour au jeu en faisant un essai avec les Falcons de Springfield ; il participe à deux matchs de pré-saison puis cinq rencontres de la saison 2010-2011 mais il se blesse une nouvelle fois à l'épaule[2]. Il est finalement libéré de son contrat le 10 novembre[24].

Le , Tom Cavanagh est retrouvé mort dans un parking à Providence[25] ; la police déclare alors qu'il est mort à la suite de plusieurs blessures[26] occasionnées après avoir sauté d'un étage supérieur du parking[27]. Le lendemain, son père déclare qu'il « se battait contre les démons de la folie depuis plusieurs années »[Note 5],[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Cavanagh connaît sa meilleure saison professionnelle en 2007-2008 aussi bien au niveau du nombre de points que du nombre de buts et de passes décisives. Alors qu'il évolue dans la Ligue américaine de hockey avec les Sharks de Worcester, il inscrit cinquante-cinq points correspondant à dix-neuf buts et trente-six aides. Il ne joue que dix-huit matchs dans la Ligue nationale de hockey, y inscrivant seulement trois points. Avant sa carrière professionnelle, il joue dans la NCAA et ne manque pas un seul match de l'équipe de l'Université Harvard en quatre saisons[19],[3].

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1997-1998 Toll Gate Titans HS Rhode Island 15 5 17 22 6 - - - - -
1998-1999 Toll Gate Titans HS Rhode Island 15 9 20 29 26 - - - - -
1999-2000 Toll Gate Titans HS Rhode Island 18 25 29 54 28 - - - - -
2000-2001 Phillips Exeter Academy HS New Hampshire 31 42 40 82 34 - - - - -
2001-2002 Crimson d'Harvard NCAA 34 8 17 25 4 - - - - -
2002-2003 Crimson d'Harvard NCAA 34 14 13 27 31 - - - - -
2003-2004 Crimson d'Harvard NCAA 36 16 20 36 26 - - - - -
2004-2005 Crimson d'Harvard NCAA 34 10 19 29 22 - - - - -
2005-2006 Barons de Cleveland LAH 62 10 11 21 36 - - - - -
2006-2007 Sharks de Worcester LAH 74 12 32 44 56 6 1 0 1 6
2007-2008 Sharks de Worcester LAH 77 19 36 55 55 - - - - -
2007-2008 Sharks de San José LNH 1 0 1 1 0 - - - - -
2008-2009 Sharks de Worcester LAH 51 15 24 39 37 12 3 2 5 8
2008-2009 Sharks de San José LNH 17 1 1 2 4 - - - - -
2009-2010 Monarchs de Manchester LAH 17 3 5 8 10 - - - - -
2010-2011 Falcons de Springfield LAH 5 0 1 1 4 - - - - -
Totaux LAH 286 59 109 168 198 18 4 2 6 14
Totaux LNH 18 1 2 3 4 - - - - -
Totaux NCAA 138 48 69 117 83 - - - - -

Trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

  • 2000-2001 : Lloyd Bishop Hockey Trophy and MVP du meilleur joueur du championnat High-School du New Hampshire
  • Juin 2001 : 182e choix du repêchage de la LNH par les Sharks de San José
  • 2001-2002 :
    • George Percy Award, trophée de la meilleure recrue de l'équipe d'Harvard
    • champion de l'ECAC avec Harvard
  • 2003-2004 :
    • Membre de l'équipe type du tournoi final de l'ECAC
    • champion de l'ECAC avec Harvard
  • 2004-2005 :
    • Nommé dans la deuxième équipe d'étoiles de l'ECAC
    • Attaquant ayant démontré les meilleures aptitudes défensives de l'ECAC
  • 2006-2007 : Sharks Unsung Hero Award au sein des Sharks de Worcester
  • 2007-2008 : meilleur joueur des Sharks de Worcester

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme francophone de « meilleur joueur » correspond au terme anglais de « Most valuable player » - MVP.
  2. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voire d'une autre équipe.
  3. Le terme « recrue » désigne un joueur dans sa première saison professionnelle, le terme anglais utilisé est celui de « rookie ».
  4. Les franchises de la Ligue nationale de hockey ayant un effectif limité par convention, elles sont « affiliées » chaque saison à un ou plusieurs clubs-écoles (ou farm team en anglais) qui leur servent de réserve de joueurs.
  5. Citation originale : « Our son, Tom, was a young man who bravely fought the demons of mental illness for many years ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Mike Szostak, « Toll Gate’s Cavanagh nearly ready to play after recovering from injuries », sur www.projo.com, (consulté le 20 juillet 2011).
  2. a, b, c, d, e et f (en) John Gillooly et Mike Szostak, « Hockey star Tom Cavanagh remembered as ‘coach’s dream’ », sur www.projo.com, (consulté le 21 juillet 2011).
  3. a et b « Tom Cavanagh - Statistiques », sur www.nhl.com.
  4. (en) « Calling All Good Sports », sur www.exeter.edu (consulté le 20 juillet 2011).
  5. « 2010-2011 Sharks Media Guide », p. 115.
  6. (en) « Record Book: Honors and Awards », sur GoCrimson.com (consulté le 20 juillet 2011).
  7. (en) « All-Time Ivy League Championships », sur GoCrimson.com (consulté le 23 juillet 2011).
  8. (en) « ECAC Hockey - League Awards and Honors », sur www.ecachockey.com (consulté le 21 juillet 2011).
  9. (en) « Sharks teammates remember Cavanagh », sur sharks.nhl.com (consulté le 16 janvier 2011)
  10. (en) « Record Book: Harvard Athletics », sur GoCrimson.com (consulté le 20 juillet 2011).
  11. (en) « 2005-06 American Hockey League standings », sur The Internet Hockey Database (consulté le 20 juillet 2011).
  12. a et b « 2010-2011 Sharks Media Guide », p. 360.
  13. (en) « 2006-07 Worcester Sharks roster and player », sur The Internet Hockey Database (consulté le 20 juillet 2011).
  14. (en) « 2006-07 AHL Playoff Results », sur The Internet Hockey Database (consulté le 20 juillet 2011).
  15. a et b (en) « Monarchs Ink Cavanagh », sur Manchester Monarchs, (consulté le 20 juillet 2011).
  16. « 2010-2011 Sharks Media Guide », p. 221.
  17. (en) « 2007-08 American Hockey League standings », sur The Internet Hockey Database (consulté le 21 juillet 2011).
  18. « 2010-2011 Sharks Media Guide », p. 220.
  19. a et b (en) « Tom Cavanagh hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  20. (en) « 2008-09 AHL Playoff Results », sur The Internet Hockey Database (consulté le 21 juillet 2011).
  21. « 2010-2011 Sharks Media Guide », p. 145.
  22. « 2010-2011 Sharks Media Guide », p. 354.
  23. « 2010-2011 Sharks Media Guide », p. 357.
  24. (en) « Falcons Weekly Notes - Week 7 », sur www.falconsahl.com (consulté le 22 juillet 2011).
  25. (en) « Tom Cavanagh (1982-2011) », sur theahl.com (consulté le 16 janvier 2011)
  26. (en) « R.I. hockey athlete Cavanagh found dead at Providence mall », sur newsblog.projo.com (consulté le 22 juillet 2011)
  27. (en) Joanne C. Gerstner, « Sharks’ Cavanaugh Remembered for his Life, Not his Illness », sur slapshot.blogs.nytimes.com, (consulté le 31 mars 2012)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) San Jose Sharks, 2010-2011 Sharks Media Guide, , 368 p.
Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 31 mars 2012 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.