Tobias Hans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tobias Hans
Illustration.
Tobias Hans en .
Fonctions
Ministre-président de Sarre
En fonction depuis le
(9 mois et 16 jours)
Gouvernement Hans
Législature 16e
Coalition CDU-SPD
Prédécesseur Annegret
Kramp-Karrenbauer
Biographie
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Neunkirchen (RFA)
Nationalité allemande
Parti politique CDU
Diplômé de université de la Sarre
Profession chercheur

Tobias Hans
Ministres-présidents de la Sarre

Tobias Hans, né le à Neunkirchen, est un homme politique allemand membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

Membre de la CDU depuis , il devient attaché scientifique en puis conseiller municipal de Neunkirchen en . Entre et , il est conseiller personnel du ministre de la Justice de la Sarre.

Il entre au Landtag en . Nommé secrétaire général du groupe parlementaire chrétien-démocrate en , il est promu président trois ans après. En , il devient à 40 ans ministre-président de Sarre. Il succède ainsi à Annegret Kramp-Karrenbauer, nommée à la direction fédérale de la CDU.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et premiers engagements[modifier | modifier le code]

Il adhère en à la Junge Union (JU) puis rejoint la CDU deux ans après.

Diplômé en sciences de l'information, économie informatique et anglistique de l'université de la Sarre, il devient en attaché scientifique (en allemand : Wissenschaftlicher Mitarbeiter) à la clinique spécialisée en médecine psychosomatique du quartier de Münchwies à Neunkirchen.

Il est désigné président de la section municipale de la JU en , puis vice-président de la CDU de la ville en .

Ascension politique[modifier | modifier le code]

Il entre en au conseil municipal de Neunkirchen à l'occasion des élections municipales et y prend le poste de vice-président du groupe des élus de l'Union chrétienne-démocrate.

Il rejoint en le groupe CDU au Landtag de Sarre, toujours comme attaché scientifique. Il est recruté en comme conseiller personnel du ministre de la Justice, de la Santé et des Affaires sociales Josef Hecken puis Gerhard Vigener tout en devenant vice-président de la CDU de l'arrondissement de Neunkirchen.

Député au Landtag de Sarre[modifier | modifier le code]

Tobias Hans intervient au Landtag en .

Lors des élections législatives régionales du , il est élu à 31 ans député au Landtag. Il prend alors la présidence de la commission de la Santé et de la Protection du consommateur.

À la suite des élections anticipées du , il est choisi pour exercer la fonction de secrétaire général du groupe parlementaire. En parallèle, il prend la présidence de la fédération de la CDU dans l'arrondissement de Neunkirchen.

Il devient président des députés régionaux chrétiens-démocrates le , après que Klaus Meiser a été choisi comme nouveau président du Landtag.

Ministre-président[modifier | modifier le code]

Le , Angela Merkel fait savoir qu'Annegret Kramp-Karrenbauer sera nommée une semaine plus tard secrétaire générale fédérale de l'Union chrétienne-démocrate. Tobias Hans est désigné quelques heures plus tard pour être son successeur[1].

Le , il est investi ministre-président de Sarre par 40 voix favorables sur 51 au Landtag, soit une de moins que sa grande coalition avec le SPD[2]. Il prend ainsi la place du ministre-président de Saxe Michael Kretschmer comme benjamin des dirigeants régionaux allemands et l'abandonne moins d'un mois plus tard au nouveau premier bourgmestre de Hambourg Peter Tschentscher.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Tobias Hans folgt auf Kramp-Karrenbauer », Der Spiegel,‎ (lire en ligne).
  2. (de) « Tobias Hans ist neuer Regierungschef im Saarland », Der Spiegel,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]