Tissus dans l'Égypte antique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

C’est d’Égypte que proviennent la majorité des tissus de l'Antiquité tardive et du début de l'époque chrétienne ; enfouis sous le sable du désert, à l'abri de la lumière, de nombreux tissus ont ainsi pu conserver toute la fraîcheur de leur coloris.

Les textiles coptes constituent des témoignages précieux de la vie des anciens habitants d'Égypte. Qu'ils soient d’usage vestimentaire, mobilier ou funéraire, ils sont des vestiges matériels d’une tradition de tissage qui remonte à l'époque pharaonique.

La plus grande partie provient de tombes ; les nécropoles d'Antinoupolis, de Panopolis, d'Oxyrhynque, de l’oasis du Fayoum, ont fourni les ensembles les mieux conservés.