Fêtes dans l'Égypte antique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les fêtes dans l'Égypte antique sont liées :

  • au calendrier agricole : Ier de l'an, début de saison, semailles, moisson, crue, etc.
  • aux événements dynastiques : fête du couronnement, jubilé,
  • aux divinités égyptiennes qui comportent :
    • des rites pratiqués en secret dans les temples,
    • des manifestations publiques mimées commémorant les hauts faits des dieux ; les thèmes les plus souvent mimés et joués sont la passion d'Osiris, la quête d'Isis, les luttes opposants Seth et Horus.

Qu'elles soient nationales ou locales, les fêtes donnaient lieu à de nombreux jours chômés et pouvaient durer plusieurs jours.

Dans la deuxième salle hypostyle du temple de Sobek et Haroëris à Kôm Ombo, on trouve un calendrier des fêtes datant du règne de Ptolémée VI Philopator

Les différentes fêtes[modifier | modifier le code]