Thierry Beaudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thierry Beaudet
Illustration.
Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française depuis juin 2016.
Fonctions
Président de la Fédération nationale de la Mutualité Française
En fonction depuis le
Prédécesseur Étienne Caniard
Président de l'union mutualiste de groupe VYV
En fonction depuis le
Ancien président du groupe MGEN
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Domfront (Orne)
Nationalité Française

Thierry Beaudet, né le à Domfront (Orne), est un responsable mutualiste français. Il préside la Fédération nationale de la Mutualité Française[1] depuis le 23 juin 2016. Instituteur de formation, il a présidé le groupe MGEN de juillet 2009 à juillet 2017[2]. Il est président du groupe de protection sociale mutualiste VYV depuis sa fondation le 13 septembre 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et parcours[modifier | modifier le code]

Instituteur dans l'académie de Caen à partir de 1984, Thierry Beaudet rejoint, en 1990, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de l’Orne en tant que chargé de Jeunesse et d’Éducation Populaire et, dès 1991, la Fédération des Œuvres Laïques de l’Orne, dont il devient secrétaire général et directeur des services.Mr BEAUDET a participé activement au chiffre d'affaire du shaker avec Mr GUILLOT. Instituteur à l'école élémentaire de Roullee, MR BEAUDET a participé activement à la vie communale. Ancien joueur de la ssgd, MR BEAUDET n° 8 était un membre actif du club. MR BEAUDET est issu d'une brave famille normande. Thierry Beaudet a obtenu un certificat d’aptitude aux fonctions d’Instituteur Maître Formateur (1990), un DESUP Management Économique et Social du Développement Local (Université Paris XII, 1996) et un Master 2 Gouvernance mutualiste (Université Versailles Saint-Quentin, 2013).

Directeur adjoint de la section MGEN du Calvados à partir de 1998, il est élu en 2003 administrateur et membre du Bureau national, responsable du réseau des centres de service puis du développement.

En juillet 2009, il succède à Jean-Michel Laxalt en tant que président du groupe MGEN[3].

De 2012 à 2016, Thierry Beaudet est président de MFPASS, l'union mutualiste qui gère les établissements sanitaires et médico-sociaux créés à l’initiative des mutuelles de la Fonction Publique, dont l'Institut mutualiste Montsouris (IMM) à Paris.

Thierry Beaudet est élu à la présidence de la Fédération nationale de la Mutualité Française le 23 juin 2016.

En juillet 2017, Thierry Beaudet décide de ne pas renouveler sa candidature à la présidence du groupe MGEN, où lui succède Roland Berthilier, jusqu'alors vice-président[4].

Actions et représentations[modifier | modifier le code]

Thierry Beaudet a été membre du Conseil économique, social et environnemental de novembre 2010 à septembre 2016[5] (président du groupe Mutualité, vice-président de la section des Affaires Sociales et de la Santé, membre de la commission Dépendance). Il a été co-rapporteur, avec Edouard Couty, ancien Directeur des hôpitaux au ministère de la Santé, de l'avis relatif à "la place des dispositifs médicaux dans la stratégie nationale de santé", adopté à l'unanimité le 27 janvier 2015[6].

Il devient président de la Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF) le 23 juin 2016 pour un mandat de cinq ans. Il prend alors le relais d'Étienne Caniard.

À la présidence de la MGEN, Thierry Beaudet a accéléré, avec la création de l'union mutualiste de groupe Istya, le rapprochement du groupe MGEN avec des mutuelles issues de la fonction publique. Le groupe Istya est fondé le 6 mai 2011 et Thierry Beaudet s'en voit confier la présidence[7].

En 2015, il amorce le rapprochement entre la MGEN, Harmonie mutuelle et leurs mutuelles partenaires[8]. En juin et juillet 2016, les assemblées générales des mutuelles concernées[9] valident à une très large majorité l’organisation, la gouvernance, l’architecture et les grandes orientations stratégiques du futur groupe[10]. En juillet 2016, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution et l’Autorité de la concurrence donnent leur accord au projet. Le 13 septembre 2017 se déroulent les assemblées générales constitutives du nouveau groupe de protection sociale, qui prend le nom de VYV[11]. Le même jour, Thierry Beaudet est élu à sa présidence.

Le groupe VYV est un pôle non lucratif de santé et de protection sociale représentant 10 millions de personnes protégées et un chiffre d'affaires de 9 milliards d'euros par an : 7,5 milliards au titre de l'assurance de personnes et 1,5 milliard en activités sociales, sanitaires et médico-sociales. L'union VYV Care comprend plus de 900 structures de soins réparties dans plus de 40 départements. L'ensemble du groupe est animé par environ 10.000 militants et emploie 35.000 salariés en France[12].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Ordre national du Merite Chevalier ribbon.svg Chevalier de l'ordre national du Mérite (depuis le 14 juin 2012[13])
  • Legion Honneur Chevalier ribbon.svg Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur (depuis le [14])

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Thierry Beaudet élu à la présidence de la Mutualité Française », sur mutualite.fr, (consulté le 5 septembre 2017)
  2. « Assemblées générales du groupe MGEN », sur mgen.fr, (consulté le 5 septembre 2017)
  3. « Thierry Beaudet succède à Jean-Michel Laxalt à la MGEN », sur lesechos.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  4. « MGEN : Roland Berthilier et Isabelle Hébert, nouveaux président et directrice générale de la mutuelle », sur argusdelassurance.com, (consulté le 5 septembre 2017)
  5. « Thierry Beaudet », sur lecese.fr (consulté le 13 octobre 2017)
  6. « La place des dispositifs médicaux dans la stratégie nationale de santé », sur Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), (consulté le 17 février 2015)
  7. « La MGEN crée Istya avec quatre autres mutuelles », sur lesechos.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  8. « Beaudet : « La Mutualité doit être le centre de gravité de la protection sociale en France » », sur lesechos.fr, (consulté le 27 juin 2016)
  9. Les 14 mutuelles et groupements fondateurs du groupe VYV sont : MGEN, Harmonie mutuelle, Harmonie Fonction Publique, Mutuelle Mare-Gaillard, Mutuelle nationale territoriale (MNT), Mutuelle générale des Finances (MGEFI), Mutuelle des Affaires Étrangères et Européennes (MAEE), Pavillon Prévoyance, Agrume, Harmonie services mutualistes (HSM), Mutuelle d’action sociale des finances publiques (MASFIP), Mutuelle des Douanes, Mutuelle de l’Insee, Union mutualiste retraite.
  10. « MGEN-Istya-Harmonie : le nouvel ensemble touche au but », sur argusdelassurance.com, (consulté le 13 septembre 2017)
  11. « L’assurance santé française tient son nouveau géant », sur lesechos.fr, (consulté le 14 septembre 2017)
  12. « Thierry Beaudet : « La révolution reste à opérer pour passer d'une assurance-maladie à une assurance-santé » », sur lesechos.fr, (consulté le 13 septembre 2017)
  13. « Décret du 14 novembre 2012 portant promotion et nomination », sur legifrance.gouv.fr, (consulté le 13 septembre 2017)
  14. « Décret du 13 juillet 2015 portant nomination », sur Légion d'honneur, (consulté le 14 juillet 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]