The Black Dahlia Murder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dahlia (homonymie).
The Black Dahlia Murder
Description de cette image, également commentée ci-après
The Black Dahlia Murder en 2010. En haut à gauche et à droite : Trevor Strnad et Ryan WIlliams ; en bas à gauche et à droite : Brian Eschbach et Ryan Knight.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death metal mélodique[1], death metal[2],[3]
Années actives Depuis 2001
Labels Metal Blade
Composition du groupe
Membres Trevor Strnad
Brian Eschbach
Brandon ELLIS
Max Lavelle
Alan Cassidy
Anciens membres Mike Schepman
John Deering
Sean Gauvreau
Cory Grady
David Lock
John Kempainen
Zach Gibson
Ryan « Bart » Williams
Pierre Langlois
Shannon Lucas

The Black Dahlia Murder est un groupe de metal américain, originaire de Waterford, dans le Michigan. Le nom du groupe est inspiré du meurtre non résolu d'une jeune actrice américaine, Elizabeth Short, surnommée Le Dahlia noir, en 1947. Le groupe se compose du chanteur Trevor Strnad, les guitaristes Brian Eschbach et Ryan Knight, le batteur Alan Cassidy, et le bassiste Max Lavelle. Sur leurs six albums studio, les cinq derniers ont atteint le Billboard 200, dont le dernier, Everblack, qui a débuté à la 32e place.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation, Unhallowed et Miasma (2001–2006)[modifier | modifier le code]

The Black Dahlia Murder depuis sa création à la fin 2000, change sa formation jusqu'en janvier 2001. Le groupe fait paraître une démo intitulée What a Horrible Night to Have a Curse, et un EP de quatre pistes, A Cold-Blooded Epitaph, paru au label Lovelost Records. Après leur apparition à des concerts tels que Milwaukee Metal Fest, The Black Dahlia Murder signe au label Metal Blade Records en 2003[4]. Le bassiste actuel, Ryan « Bart » Williams quitte son ancien groupe, Detroit's Today I Wait, pour participer aux tournées avec Black Dahlia Murder. Après une tournée avec le groupe aux côtés de Throwdown et des dates européennes avec Liar, ils rejoint le groupe à plein temps, en remplacement au bassiste David Lock. Le chanteur Trevor Strnad explique le départ de Lock pour incompétence[5]. Williams est l'un des deux ingénieurs du son (avec Mike Hasty de Walls of Jericho) sur le premier album studio du groupe, Unhallowed.

Le second album du groupe, Miasma est commercialisé le et atteint la 118e place du Billboard 200[6]. Après la tournée promotionnelle pour Miasma, le batteur Zach Gibson quitte le groupe avec Pierre Langlois. Tandis que Gibson rejoint Abigail Williams, Langlois quitte le groupe pour retrouver un meilleur mode de vie, et le groupe finit par trouver un remplaçant, le batteur du groupe All That Remains, Shannon Lucas. Le groupe participe au Ozzfest 2005.

Nocturnal et Deflorate (2006–2010)[modifier | modifier le code]

Leur troisième album, intitulé Nocturnal, est commercialisé le . l'album débute 72e au Billboard 200[7]. The Black Dahlia Murder annonce via MySpace leur prochaine tournée promotionnelle aux côtés de Cannibal Corpse pour leur nouvel album Nocturnal et pour célébrer les 25 années d'existence du label Metal Blade Records. Ils sont rejoints par d'autres membres du label dont The Red Chord, Aeon, The Absence, et Goatwhore.

Entre janvier et février 2008, le groupe participe à une tournée américaine avec 3 Inches of Blood, Hate Eternal, et Decrepit Birth, suivie d'une autre avec Brain Drill et Animosity. Ils participent au Hot Topic's Summer Slaughter Tour[8] avec Kataklysm, Cryptopsy, Vader, Whitechapel, et Despised Icon. Le guitariste, John K has quitte le groupe et se voit remplacer par Ryan Knight début 2009. En mai 2009, The Black Dahlia Murder fait paraître son premier DVD, Majesty. Le DVD contient un documentaire et un tournage live du Summer Slaughter Tour et de leur tournée en soutien à Children of Bodom à la fin de 2008. Le DVD contient également tous leurs vidéoclips et tournages en coulisse[9].

The Black Dahlia Murder fait paraître Deflorate le au label Metal Blade Records. L'album, vendu à 12 000 exemplaires aux États-Unis une semaine après parution, débute 43e au Billboard Top 200, 5e au Billboard Independent Albums, 4e au Billboard Top Hard Music Albums, et 50e au HITS Top 50 Albums[10]. Après leur tournée en 2010 avec Goatwhore et Arkaik, le groupe débute sur l'écriture et l'enregistrement d'un nouvel album[11].

Ritual et changements (2011–2013)[modifier | modifier le code]

En février 2011, The Black Dahlia Murder complète l'enregistrement de son cinquième album studio[12] intitulé Ritual[13]. Il est commercialisé le en Amérique du Nord[13]. Le groupe soutient Amon Amarth dans leur tournée européenne en mai 2011[14] et participe au Summer Slaughter tour, pour la promotion de l'album Ritual[15].

Avant la parution de l'album, le titre Moonlight Equilibrium est mis en ligne sur le site de Metal Blade Records le 29 avril 2011[13]. Un vidéoclip du titre est posé le 20 février 2012. En avril 2012, lors du festival New England Metal and Hardcore Festival, Trevor Strnad accueille officiellement le nouveau bassiste Max Lavelle du groupe après sa séparation avec l'ancien bassiste Ryan Williams.

Everblack et Abysmal (2013–2016)[modifier | modifier le code]

The Black Dahlia Murder au Dong Open Air en 2015.

Au début de 2013, malgré l'annonce du départ des deux membres Shannon Lucas et Bart Williams, un prochain album, intitulé Everblack, est annoncé. La parution est prévue pour juin 2013. Le 10 avril 2013, iTunes met en ligne la couverture de l'album et la liste complète des pistes, ainsi qu'une date de parution pour le 11 juin 2013.

Le 28 novembre 2014, The Black Dahlia Murder publie un EP vinyle intitulé Grind qui comprend trois courtes reprises en grindcore de morceaux punk rock : de Ripped Up de Left for Dead, de Rebel Without a Car de Sedition, et de Populous de Gyga[16]. Les reprises sont enregistrées en presque dix ans pendant l'ère Miasma[16],[17]. L'EP est publié pour le Black Friday du Record Store Day sur le label A389 Recordings (plutôt que sur Metal Blade Records)[18], uniquement sur le site web du groupe[17] et aussi intégralement en streaming sur Exclaim![19]. La couverture de l'album Grind 'Em All est réalisée par Szymon Siech[16],[18].

Le guitariste Ryan Knight confirme au début de 2015 l'enregistrement d'un septième album du groupe, d'une tournée en soutien à ce dernier, et d'un album solo[20],[21],[22]. Le chanteur Trevor Strnad explique que leur nouvel album, Abysmal, sera plus agressif et dynamique[23]. Vlad, Son of the Dragon, la première chanson de l'album, est mise en ligne le 24 juin[23] suivi par Receipt le 22 juillet et de Threat Level No. 3 le 19 août[24]. Abysmal est produit par Mark Lewis et Ryan Williams, et publié chez Metal Blade le 18 septembre[23]. Au début de février 2016, le départ de Knight est annoncé ; Brandon Ellis le replacera comme guitariste entournée[25].

Nightbrigers (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

En octobre 2017, le groupe sort son nouvel album, Nightbringers[26].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Mike Schepman – guitare (2001)
  • John Deering – guitare solo (2001–2002)
  • Sean Gauvreau – guitare basse (2001–2002)
  • Cory Grady – batterie (2001–2004)
  • David Lock – guitare basse (2002–2005)
  • John Kempainen – guitare solo (2002–2008)
  • Zach Gibson – batterie (2005)
  • Ryan « Bart » Williams – guitare basse (2005–2012)
  • Pierre Langlois – batterie (2006)
  • Shannon Lucas – batterie (2007–2012)
  • Ryan Knight – guitare solo (2009–2016)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Unhallowed (Metal Blade Records)
  • 2005 : Miasma (Metal Blade Records)
  • 2007 : Nocturnal (Metal Blade Records)
  • 2009 : Deflorate (Metal Blade Records)
  • 2011 : Ritual (Metal Blade Records)
  • 2013 : Everblack (Metal Blade Records)
  • 2015 : Abysmal (Metal Blade Records)
  • 2017 : Nightbringers (Metal Blade Records)

Démos[modifier | modifier le code]

  • 2001 : What a Horrible Night to Have a Curse
  • 2002 : Demo 2002

Singles et EP[modifier | modifier le code]

  • 2001 : What A Horrible Night to Have a Curse (EP)
  • 2002 : A Cold-Blooded Epitaph (EP) (Lovelost)
  • 2005 : 3 Song Sampler (Metal Blade Records

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Black Dahlia Murder - Encyclopedia Metallum: The Metal Archives » (consulté le 14 septembre 2013).
  2. Garry Sharpe-Young, New Wave of American Heavy Metal (page 309: "Metalcore act Detroit's The Black Dahlia Murder issued the 2001 demo 'What a Horrible Night to have a Curse'".), Zonda Books Limited, (ISBN 978-0958268400)
  3. Steffen Peise, Original and Adaption Rock & Pop Music (page 13: "However, they regularly take the song "Elder Misanthropy" by the American metalcore band The Black Dahlia ...'".), .
  4. (en) Eduardo Rivadavia, « The Black Dahlia Murder > Biography », allmusic, (consulté le 5 juillet 2009).
  5. (en) Harris, Chris, Wiederhorn, Jon, « Metal File: Overcast, Black Dahlia Murder, Nevermore, D.R.I. & More News That Rules », sur MTV News, (consulté le 5 juillet 2007).
  6. (en) billboard.com. Billboard 200.
  7. (en) billboard.com. Billboard 200.
  8. (en) « Summer Slaughter Tour Dates », Heavymetal.about.com (consulté le 21 octobre 2011).
  9. (en) metalblade.com. Metal Blade Records.
  10. (en) « The Black Dahlia Murder's 'Deflorate' Cracks U.S. Top 50 - Sep. 23, 2009 », sur Blabbermouth.net (consulté le 12 février 2018).
  11. (en) « Heavy Metal », Heavymetal.about.com (consulté le 21 octobre 2011).
  12. (en) « The Black Dahlia Murder Completes Songwriting Process For New Album - Feb. 22, 2011 », Blabbermouth.net (consulté le 12 février 2018).
  13. a b et c (en) « The Black Dahlia Murder | Ritual », Metalblade.com, (consulté le 21 octobre 2011)
  14. (en) « Amon Amarth: European Headlining Tour With The Black Dahlia Murder Announced - Dec. 18, 2010 », sur Blabbermouth.net (consulté le 12 février 2018).
  15. (en) « The Black Dahlia Murder, Whitechapel To Headline 'Summer Slaughter Tour' - Mar. 31, 2011 », sur Blabbermouth.net (consulté le 12 février 2018).
  16. a b et c (en) « A389-152 THE BLACK DAHLIA MURDER Grind 'Em All », A389 Recordings (consulté le 24 décembre 2014).
  17. a et b (en) Sharp Tyler, « The Black Dahlia Murder stream Grind ‘Em All covers seven-inch », sur Alternative Press, (consulté le 24 décembre 2014)
  18. a et b (en) Axl Rosenberg, « Grind ‘Em All: The Black Dahlia Murder to Release 7" Covers EP for Black Friday », MetalSucks, (consulté le 24 décembre 2014)
  19. (en) Axl Rosenberg, « The Black Dahlia Murder Streaming Black Dahlia Friday Release, Grind ‘Em All », MetalSucks, (consulté le 24 décembre 2014).
  20. (en) Vince Neilstein, « New Black Dahlia Murder Album Coming Out This Year; Guitarist Ryan Knight Working on Solo Album », MetalSucks, (consulté le 5 mai 2015).
  21. (en) Robert Pasbani, « THE BLACK DAHLIA MURDER Guitarist Ryan Knight Hopes To Release Solo Album This Year », Metal Injection, (consulté le 5 mai 2015).
  22. (en) Scott Munro, « The Black Dahlia Murder Eye 2015 Release », sur Metal Hammer, (consulté le 5 mai 2015).
  23. a b et c « Vlad, Son of the Dragon », The Black Dahlia Murder on Facebook, (consulté le 20 août 2015).
  24. (en) Dabbie Reynolds, « The Blurder's Weed Adventures and Song Premiere », sur High Times, (consulté le 20 août 2015), ...be sure to keep scrolling down to preview [The Black Dahlia Murder's] brand-new track, "Threat Level Number Three."
  25. (en) « THE BLACK DAHLIA MURDER To Perform Entire 'Unhallowed' Album; Band Announces Split With RYAN KNIGHT », Blabbermouth.net (consulté le 8 février 2016).
  26. « Nightbringers Review », sur Horns Up (consulté le 12 février 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]