The Big Bopper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Big Bopper
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 28 ans)
Clear LakeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
J. P. RichardsonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jiles Perry Richardson Jr.Voir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Big Bopper, Jape RichardsonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université Lamar
Beaumont High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Tessiture
Instrument
Labels
Mercury Records, D Records (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Site web
Œuvres principales

Jiles Perry Richardson alias Big Bopper est un chanteur américain né le à Sabine Passage au Texas, mort accidentellement le à Clear Lake dans l'Iowa, aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mémorial installé à l'endroit du crash.

La famille Richardson s’installe à Beaumont. Se passionnant pour le monde du divertissement, il obtient un diplôme de technicien en radiodiffusion et télévision. Lors de son service militaire, il est affecté en tant qu’instructeur radar.

De retour à la vie civile, il est disc jockey sur la radio locale KTRM. C’est à cette époque qu’il prend le surnom de « Big Bopper » : son émission « La grande exposition de Bopper » devient célèbre et il est nommé directeur des programmes. En 1957, il décroche un record du monde, le Discathon : le programme le plus long en diffusant 1821 titres sur six jours.

Auteur et chanteur à ses heures perdues, il décide de franchir le pas et obtient un succès d’estime, tout en composant aussi pour les autres.

Big Bopper est surtout connu pour un titre, Chantilly Lace et sa célèbre introduction : « Hello Baby ! ». Ce titre est classé en 1958 dans le top 10 et Big Bopper signe avec la maison de disques Mercury Records.

Il part en tournée à travers les États-Unis aux côtés notamment de Buddy Holly au début de l’année 1959. Le 2 février, refusant de continuer la tournée en bus, il décide, avec ce dernier et Ritchie Valens, de louer un petit avion (Beechcraft Bonanza) avec pilote. Pris dans une tempête de neige, le petit avion s’écrase le 3 février à h 50, à Clear Lake dans l’Iowa. En 1971, Don McLean leur rend hommage dans une chanson intitulée American Pie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

« The Day the Music Died » : membres de la tournée :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :