Tommy Allsup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tommy Allsup
Description de cette image, également commentée ci-après
Tommy Allsup en 2009.
Informations générales
Naissance
Owasso (Oklahoma)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 85 ans)
Lubbock (Texas)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Musicien producteur
Genre musical Rock 'n' roll, country, western swing
Instruments Guitare et basse
Années actives 1949-2017[réf. nécessaire]
Labels Liberty Records
Influences Buddy Holly, Waylon Jennings

Tommy Allsup est un guitariste américain de rock 'n' roll et de country, né le à Owasso (Oklahoma) et mort le à Lubbock (Texas)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Tommy Allsup a travaillé avec des artistes tels que Buddy Holly, Bob Wills & His Texas Playboys. Il est parti en tournée avec Holly, Ritchie Valens et J. P. Richardson dit The Big Bopper.

Il est surtout connu, pour avoir échappé à la mort, le en ne montant pas dans l'avion avec Buddy Holly. En effet, il avait joué sa place dans l'avion à pile ou face avec Ritchie Valens. Ce dernier monta dans l'avion qui s'écrasa. Cet accident connu sous le nom de The Day the Music Died, tua Valens, Holly, Richardson, ainsi que le pilote.

Par la suite, Allsup déménage à Los Angeles, jouant avec des groupes locaux, et fait un travail de session, y compris la rédaction de crédit pour The Ventures, Guitar Twist[2].

Puis, il retourna à Odessa (Texas), collaborant avec Ronnie Smith, Roy Orbison et le producteur Willie Nelson. En 1968, il déménage à Nashville, et réalise des sessions de travail et produit l'album de Bob Wills : 24 Great Hits by Bob Wills and His Texas Playboys. En 1979, il monte un club à Dallas, Tommy's Heads Up Saloon (traduction : le saloon de l'ange protecteur de Tommy). Le nom du club est un hommage à la partie de pile ou face perdue par Tommy Allsup vingt ans auparavant[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tommy Allsup » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Tommy Allsup dies at 85 », sur easternnewmexiconews.com, 12 janvier 2017
  2. (en) Del Halterman, Walk-Don't Run – The Story of the Ventures, Lulu.com, (ISBN 978-0-557-04051-3, lire en ligne)
  3. (en) Larry Lehmer, The Day the Music Died: The Last Tour of Buddy Holly, the Big Bopper, and Ritchie Valens, Music Sales Group, (ISBN 978-0-8256-7287-3, lire en ligne)

Bibliographie utilisée[modifier | modifier le code]

  • (en) Larry Lehmer, The day the music died: the last tour of Buddy Holly, the Big Bopper and Ritchie Valens, Music Sales Group, (ISBN 0-8256-7287-2, lire en ligne)
  • (en) R. Patterson, Take a Walk on the Dark Side: Rock and Roll Myths, Legends, and Curses, Simon and Schuster, (ISBN 0-7432-4423-0, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]