Détroit de Bransfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mer image illustrant l’Antarctique
Cet article est une ébauche concernant la mer et l’Antarctique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Détroit de Bransfield
Le détroit vu de l'île Livingston
Le détroit vu de l'île Livingston
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de l'Antarctique Antarctique
Géographie physique
Type Détroit
Coordonnées 63° 00′ Sud 59° 00′ Ouest / -63, -59
Longueur 300 km
Largeur
· Maximale 100 km

Géolocalisation sur la carte : Antarctique

(Voir situation sur carte : Antarctique)
Détroit de Bransfield

Le détroit de Bransfield est un détroit d'environ 100 km de large sur 300 km orienté nord-sud-ouest[Quoi ?] entre les îles Shetland du Sud et la péninsule Antarctique.

Il a été nommé en 1825 par James Weddell en l'honneur de Edward Bransfield qui a découvert les îles Shetland du Sud en 1820. En Argentine, ce détroit s'appelle la Mar de la Flota.

Une dépression sous-marine, connue sous le nom de Bransfield Trough, traverse le détroit par 61° 30′ S 54° 00′ O / -61.5, -54.

Le , le MS Explorer heurte un iceberg et coule dans le détroit de Bransfield. Les 154 passagers ont tous été sauvés, et aucun blessé n'a été signalé[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :