Terre de Palmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Terre de Palmer
Image dans Infobox.
Nom local
(en) Palmer LandVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
-Voir et modifier les données sur Wikidata
Zone géographique
région du Traité sur l'Antarctique (d)
Localisation géographique
Coordonnées
Histoire
Origine du nom
Identifiants
TGN
Ant-pen map.png
Antarctique carte.png

La terre de Palmer (71° 30′ S, 65° 00′ O) est une région géographique de la péninsule Antarctique qui se trouve au sud d'une ligne reliant le cap Jeremy (en) au cap Agassiz (en)[1].

Son nom lui a été donné en l’honneur du capitaine Nathaniel Palmer, navigateur et chasseur de phoques américain qui a exploré la zone de la péninsule Antarctique au sud de l’île de la Déception à bord du Hero en novembre 1820.

Après quelque confusion entre les noms donnés respectivement par les Britanniques, « Terre de Graham » et les Américains, « Terre de Palmer », un accord est intervenu en 1964 entre l’UK-APC britannique et l’Advisory Committee on Antarctic Names américain, donnant le nom de péninsule Antarctique à l'ensemble de la péninsule, et les noms de « Terre de Graham » et « Terre de Palmer » à ses parties Nord et Sud.

Relief[modifier | modifier le code]

La terre de Palmer est parcourue, comme la terre de Graham, par les Antarctandes (cordillère de la péninsule antarctique), considérée par certains géographes comme le prolongement de la cordillère des Andes.

Le point culminant de la terre de Palmer est le mont Hope (3 239 m)[2]devant le mont Jackson (3184 m) et le Mont Coman (es) (2658 m).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Palmer Land », Geonames USGS (consulté le )
  2. (en) « New satellite imagery reveals new highest Antarctic Peninsula Mountain », sur British Antarctic Survey, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]