Tenguiz Abouladzé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tenguiz Abouladze)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abouladzé.
Tenguiz Abouladze
Description de l'image Tengiz abuladze.jpg.
Naissance
Koutaïssi, RSS de Géorgie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de l'URSS soviétique →
Flag of Georgia (1990-2004).svg géorgienne
Décès (à 70 ans)
Tbilissi
Flag of Georgia (1990-2004).svg Géorgie
Profession Réalisateur
Films notables Le Repentir

Tenguiz Ievguenievitch Abouladzé (en géorgien : თენგიზ აბულაძე ; en russe : Тенгиз Евгеньевич Абуладзе) est un réalisateur soviétique et géorgien, né le à Koutaïssi (Union soviétique) et décédé le à Tbilissi (Géorgie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Tenguiz Abouladzé suit des études à l'École technique des chemins de fer avant de s’inscrire à l’institut de théâtre à Tbilissi. Il continue à Moscou dans la haute école d’État pour la cinématographie (VGIK) dans la classe de Sergueï Ioutkevitch. Il termine ses études avec Dmitri Arakichvili (1953), un documentaire sur ce compositeur géorgien. Abouladzé réalise un deuxième documentaire, Notre palais en 1954, mais sa carrière ne se vraiment lance qu'avec ses films de fiction. Il en fera sept au total, entre 1955 et 1984. Son œuvre consiste en des adaptations de la littérature géorgienne — à l’exception du scénario original du Repentir —, et il a toujours participé à l’écriture du scénario (son tout premier film de fiction exclu).

Il est particulièrement connu pour son film Le Repentir (Monanieba), qui obtint le Grand prix au Festival de Cannes 1987.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Fictions[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • 1953 : Dmitri Arakichvili (en russe : Дмитрий Аракишвили), sur le compositeur Dimitri Arakichvili
  • 1954 : Georgian National Ballet (en russe : осударственный ансамбль народного танца)
  • 1954 : Notre palais (en russe : Наш дворец)
  • 1965 : The Svansky Sketches (en russe : Сванские и Тушетские зарисовки)
  • 1972 : The Open-Air Museum (en russe : Музей под открытым небом)

Prix[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]