Tel Ira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tel Ira
Localisation
Pays Drapeau d’Israël Israël
Coordonnées 31° 13′ 58″ nord, 34° 59′ 12″ est

Géolocalisation sur la carte : Israël

(Voir situation sur carte : Israël)
Tel Ira
Tel Ira

Tel ʿIra, en hébreu תל עירא, est un site archéologique situé dans le nord du désert du Néguev en Israël. Le site se trouve dans la vallée de Beer-Sheva, au sommet d'une colline escarpée à 514 m au-dessus du niveau de la mer. Cette position lui permet de dominer la route passant dans la vallée.

Le site est occupé dans l'antiquité à l'âge du bronze (bronze ancien III), puis à l'âge du fer. C'est alors une ville fortifiée à la limite sud du royaume de Juda. Le site est ensuite occupé à l'époque hellénistique (IVe – IIe siècle av. J.-C.), romaine (Ier siècle) et byzantine (Ve – VIIe siècle)[1].

Tel ʿIra est souvent identifiée à la ville biblique de « Ramat Neguev » (« Hauteur du Néguev »)[2]. Selon le livre de Josué, elle appartient au territoire de la tribu de Siméon[3]. Parmi les ostraca d'Arad, l'ostracon 24 (VIe siècle av. J.-C.) enjoint le commandant du fort d'Arad d'envoyer des renforts de troupes à Ramat Neguev par crainte d'une avancée des troupes édomites dans le secteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Beit-Arieh 1991
  2. (en) Itzhaq Beit-Arieh et Bruce C. Cresson, « Horvat 'Uza : A fortified Outpost on the Eastern Negev », The Biblical Archaeologist, American Schools of Oriental Research, vol. 54, no 3,‎ p. 203-214
  3. Josué 19,8

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Itzhaq Beit-Arieh, « An Early Bronze Age III Settlement at Tel ʿIra in the Northern Negev », Israel Exploration Journal, Israel Exploration Society, vol. 41, nos 1-3,‎ (JSTOR 27926211) p. 1-18