Tata Steel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tata Steel
logo de Tata Steel

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Dorabji TataVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Limited companyVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Bombay House 24, Homi Mody Street
BombayVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau d'Inde Inde
Direction Natarajan Chandrasekaran (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Tata GroupVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité SidérurgieVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Tata GroupVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Corus
Effectif 80 391Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.tatasteel.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Tata Steel est une entreprise indienne spécialisée dans la sidérurgie qui fait partie de l'indice boursier BSE Sensex. C'est un des membres du groupe Tata.

Historique[modifier | modifier le code]

Tata Group est un groupe industriel indien fondé en 1868 par la famille Parsie.

En octobre 2006, Tata Steel fait une offre d'acquisition sur Corus pour 4,1 milliards de livres. En novembre, Companhia Siderúrgica Nacional, une entreprise brésilienne, surenchérit sur l'offre, puis en décembre, Tata Steel augmente son offre à 4,7 milliards de livres, et le même mois CSN surenchérit à 4,9 milliards. Finalement en janvier 2007, Tata Steel fait une nouvelle offre à 6,2 milliards de livres, offre qui sera la bonne[1].

En octobre 2015, Tata Group annonce la suppression de 1 200 postes au Royaume-Uni dans son usine de Scunthorpe, dans un contexte d'autres restructurations importantes dans le secteur de la métallurgie aux Royaume-Uni[2].

En avril 2016, Tata Steel annonce la vente de ses activités européennes spécialisées dans l'acier long, regroupant 4 400 salariés, au fonds d'investissement Greybull Capital. Dans le même temps, Tata Steel a annoncé le démarrage du processus de vente pour ses autres activités au Royaume-Uni, concernant 15 000 salariés[3].

En septembre 2017, ThyssenKrupp et Tata Steel annonce la fusion de leur activité d’aciérie en Europe, tout en annonçant en parallèle la restructuration de cette activité avec la suppression de 4 000 emplois. Le siège de cette nouvelle co-entreprise, nommée ThyssenKrupp Tata Steel, détenue à 50-50, se situera au Pays-Bas. ThyssenKrupp Tata Steel aura 48 000 salariés pour un chiffre d'affaires de 15 milliards d'euros[4].

Communication[modifier | modifier le code]

Cette société est très connue dans le milieu échiquéen pour sponsoriser depuis 2011 une de ses plus importantes rencontres annuelles, appelée, depuis 1938, le tournoi de Wijk aan Zee et depuis l'arrivée de ce sponsor, Tata Steel Chess Tournament.

Références[modifier | modifier le code]