Tamedia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (août 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Tamedia
logo de Tamedia
Création 1893
Siège social Drapeau de Suisse Zurich (Suisse)
Direction Christoph Tonini
(CEO)
Pietro Supino
(Président du CA)
Effectif 3 366 (en 2015)
Site web www.tamedia.ch
Chiffre d’affaires 1 063,8 millions CHF (2015)
Tamedia à Zurich © Didier Boy de La Tour
Tamedia à Zürich © Didier Boy de La Tour

Tamedia (code SWX : TAMN[1]) est le plus grand groupe de médias privé de Suisse. Fondé en 1893, le groupe Tamedia emploie environ 3 400 collaboratrices et collaborateurs en Suisse, au Danemark, au Luxembourg, en Autriche et en Allemagne. Tamedia est coté à la bourse suisse depuis l’an 2000. Le président du Conseil d'administration et éditeur est Pietro Supino.

Historique[modifier | modifier le code]

L’entreprise trouve son origine dans la fondation du Tages-Anzeiger, le 2 mars 1893 à Zurich, par l’éditeur de journaux Wilhelm Girardet et l’ex-rédacteur de la NZZ, Fritz Walz.[2] Tandis que la Tages-Anzeiger devient le plus grand quotidien suisse, l’entreprise crée des filiales et reprend d’autres médias. En 1933, la société Tages-Anzeiger für Stadt und Kanton Zürich AG fait l’acquisition du magazine Schäubli’s illustrierte Zeitung für die Schweizer Familie et fonde Schweizer Familie AG.[3] En 1981, Tages-Anzeiger AG acquiert les droits d’édition du magazine féminin Annabelle auprès de Jean Frey AG.[4]

En 1993, la société «Tages-Anzeiger für Stadt und Kanton Zürich AG» adopte la nouvelle raison sociale «TA-Media AG». Sept ans plus tard, en 2000, l’entreprise est baptisée Tamedia. Le 2 octobre de la même année, Tamedia AG entre en bourse.[5]

En 2007, Tamedia fusionne avec Berner Espace Media Groupe[6] et, en 2011, reprend intégralement Edipresse Suisse, qui édite les principales marques médias en Suisse romande.[7]

Tamedia s'est fortement développé dans le secteur digital ces dernières années, notamment au travers d'acquisitions de plateformes telles que homegate, Doodle, search, ricardo, car4you, jobs, tutti, Starticket et Zattoo.

Marques print et sites de news Tamedia[8][modifier | modifier le code]

  • 20 Minuten
  • 20 minutes
  • 24 heures
  • Bernerbär
  • Berner Zeitung
  • BZ Langenthaler Tagblatt
  • Der Bund
  • Der Landbote
  • Finanz und Wirtschaft
  • Furttaler
  • Journal de Morges
  • Le Matin
  • Le Matin Dimanche
  • Metroxpress
  • Rümlanger
  • Sihltaler
  • SonntagsZeitung
  • Tagblatt der Stadt Zürich
  • Tages-Anzeiger
  • Thalwiler Anzeiger
  • Zürcher Unterländer
  • Zürcher Oberländer
  • Zürichsee-Zeitung
  • Züritipp

Les magazines de Tamedia:[9]

  • 20 Minuten Friday
  • Annabelle
  • Bilan
  • Das Magazin
  • Encore
  • Femina
  • Guide TV
  • Schweizer Familie
  • Tribune des Arts
  • Télétop Matin 

Participations significatives de Tamedia:[10]

  • 20 minuti
  • Berner Oberländer
  • GHI
  • Lausanne Cité
  • L’essentiel
  • Thuner Tagblatt
  • TVtäglich 

Marques digitales de Tamedia[11][modifier | modifier le code]

  • 12 App
  • 20 Minuten Online
  • 20 minutes Online
  • 20 Minuten Tilllate
  • alpha.ch
  • autoricardo.ch
  • car4you.ch
  • Doodle
  • homegate.ch
  • hommages.ch
  • Newsnet
  • Olmero
  • renovero.ch
  • PPN Premium Publisher Network
  • ricardo.ch
  • starticket
  • Trendsales
  • tutti.ch 

Participations significatives de Tamedia dans le secteur digital:[12]

  • 20minuti.ch / tio.ch
  • Book a Tiger
  • Hotelcard AG
  • JobCloud
  • local.ch & search.ch
  • Moneypark
  • Tradono
  • Zattoo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SWX : TAMN
  2. Christian Baertschi / AN, « Tages-Anzeiger », sur HLS-DHS-DSS.CH (consulté le 3 août 2016)
  3. Tamedia AG, « Tamedia AG - 1931 - 1970 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  4. Tamedia AG, « Tamedia AG - 1981 - 1990 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  5. Tamedia AG, « Tamedia AG - 2000 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  6. Tamedia AG, « Tamedia AG - Communiqués 2009 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  7. Tamedia AG, « Tamedia AG - Communiqués 2009 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  8. Tamedia AG, « Tamedia AG - Journaux - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  9. Tamedia AG, « Tamedia AG - Journaux - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  10. « Participations significatives de Tamedia »
  11. Tamedia AG, « Tamedia AG - Digital - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  12. « Participations significatives de Tamedia »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Tamedia.