Takelma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Takelma
Extinction XXe siècle
Pays États-Unis
Région Oregon
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tkm
Étendue langue individuelle
Type langue éteinte
IETF tkm

Le takelma est une langue amérindienne parlée aux États-Unis, dans le sud-ouest de l'Oregon. La langue qui est un isolat est éteinte depuis le milieu du XXe siècle.

Classification[modifier | modifier le code]

Le takelma fait partie des langues rattachées par Edward Sapir à la famille hypothétique des langues pénutiennes.

Le takelma est souvent regroupé dans le sous-groupe des langues pénutiennes de l'Oregon avec les langues kalapuyanes. Mais cette parenté, qui repose sur le constat d'un vocabulaire commun, n'a jamais été démontrée. S'il y a origine commune, elle est sans doute lointaine[1].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Dans les histoires d'animaux des Indiens Takelma, on préfixe, à chaque mot dans les discours de l'ours grizzly, un son (spirante latérale sourde) qui généralement n'apparait pas en takelma. On peut à peine parler d'onomatopées, où le système phonologique habituel n'est plus valable[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kendall, 1997, p. 1.
  2. N. S. Troubetzkoy, Principes de phonologie (Diacritique, IV, 6)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]