Tahafut al-Falasifa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un livre image illustrant la philosophie
Cet article est une ébauche concernant un livre et la philosophie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tahafut al-falasifa (arabe : تهافت الفلاسفة ) ou Incohérence des philosophes est l'un des plus célèbres ouvrages du théologien musulman Al-Ghazâlî (1058-1111).

Contenu[modifier | modifier le code]

Il attaque principalement les philosophes Avicenne et Al-Fârâbî. Le succès du livre a constitué une étape importante de la montée de l'asharisme au sein de la pensée philosophique et théologique islamique[1].

Influence[modifier | modifier le code]

Il a eu une grande influence sur la mystique et le soufisme en Islam, mais aussi chez les penseurs religieux de confession juive, comme Juda Halevi et son Kuzari.

Controverse[modifier | modifier le code]

Averroès riposta un siècle après au Tahafut al-falasifa par un ouvrage intitulé Incohérence de l'Incohérence (Tahafut al-Tahafut)[2]'[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'incohérence des philosophes »,‎ (consulté le 11 juillet 2016)
  2. Fernand Van Steenberghe, « Averroès et son "Tahâfut al-Tahâfut" (L'incohérence de l'incohérence) » (consulté le 11 juillet 2016)
  3. « Averroès et al-Ghazâlî, une controverse entre philosophie et théologie - Les clés du Moyen-Orient », sur www.lesclesdumoyenorient.com (consulté le 11 juillet 2016)