Symphonie nº 55 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Symphonie « no 55 » en si bémol majeur
K. Anh. 214/45b
Image illustrative de l'article Symphonie nº 55 de Mozart
Mozart en 1777.

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative 13 minutes
Dates de composition 1778 à Salzbourg

La Symphonie « no 55 » en si bémol majeur K.Anh. 214/45b[1] est une symphonie du compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart, datée de 1778 et écrite à Salzbourg.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette œuvre était seulement connue chez Ludwig Ritter von Köchel par une mention dans le catalogue de Breitkopf & Härtel, et ainsi a été classée avec le numéro K. Anh. 214. Puis Alfred Einstein a découvert un ensemble de partitions à la Bibliothèque d'État de Berlin avec le titre « Synfonia Ex Bb...Del Sigr. cavaliere Amadeo Wolfgango Mozart Maestro di concerto di S.A. á Salisburgo ». Wolfgang est devenu violoniste chez l'archevêque de Salzbourg en novembre 1769 et a reçu le titre de « Cavaliere » en juillet 1770, mais comme il s'agit d'une copie plus tardive, cette information ne peut pas être utilisée à des fins de datation. Einstein estimait que la symphonie datait du début 1768 pour des raisons stylistiques, Neal Zaslaw et Gerhard Allroggen croient même qu'une date antérieure soit possible également et Zaslaw datait la symphonie avec prudence de 1767; elle aurait été écrite Salzbourg. Aussi Einstein croyait que les symphonies citées dans le catalogue de Breitkopf & Härtel devaient encore être publiées par Leopold Mozart.

La Alte Mozart-Ausgabe (publié en 1879–1882) a attribué les numéros 1–41 aux 41 symphonies numérotées. Les symphonies non numérotées (quelques-unes, dont la K. 45b, ont été publiées dans les suppléments de la Alte-Mozart Ausgabe jusqu'en 1910) ont parfois reçu les numéros 42 à 56, bien qu'elles aient été écrites avant la Symphonie no 41 (écrite en 1788) de Mozart. La symphonie K. Anh. 214/45b a ainsi reçu le numéro 55 dans cet ensemble.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Introduction de l'Allegro :


\relative c' {
  \version "2.18.2"
  \tempo "Allegro"
  \key bes \major
  \time 3/4
  <d bes'>2.\f |
  r4 f'(\p d) |
  es4( g) r |
  r4 es( c) |
  d4( f) r |
  bes,8\f c16 d es f g a bes8 bes |
  bes8 c, c4 r |
  f8.( g16) f8 d \appoggiatura f16 es8 d16 c
  <d, bes'>2.
}

Introduction de l'Andante :


\relative c'' {
  \version "2.18.2"
    \key ees \major
    \time 2/4
    \tempo "Andante" 
   ees,16\p (bes) g'8~ g16 aes (f d)
   ees16\p (bes) bes'8~ bes16 c (aes f)
  g (ees) ees'8-! ees16 (d) c (bes)
  aes8. (bes32 c) bes8 r8
  f-! << {bes,4  ~ bes8} { aes'4 ^ (g8)} >>
  f8-! <aes, d>4 ^(ees'8)
  f8-! <bes, aes'>4 g'16 (ees)
  d8 (ees) f-! r8
  }

Première reprise du Menuetto :


\relative c'' {
  \version "2.18.2"
    \key bes \major
    \time 3/4
    \tempo "Menuetto" 
   bes4\f bes' bes 
   bes4. d8 c a
   bes4.  f8 d bes
    \grace bes16 (ees4) c r4
    bes'4. g8 d bes
    c'4. g8 e c
    f4 a, g  \trill
    f2 r4 \bar ":|."
  }

Première reprise du Trio :


<<
  \new Staff \with {
       instrumentName = #"V1" }
     \relative c'' { 
         \version "2.18.2"
         \clef "treble" 
         \tempo "Trio" 
         \key f \major
         \time 3/4
          a4\p (c f)
          a4. f8 (c a)
          bes4 (e g)
          bes r4 r4
          a-! c,\f (b)
          d\p f,\f (e)
          d\p c b
          c2 r4 \bar ":|."
}
\new Staff \with {
         instrumentName = #"V2" }
  \relative c'' { 
         \clef "treble" 
         \key f \major
         \time 3/4
         c,8\p c4 c c8~
         c8 c4 c c8~
         c8 c4 c c8~
         c8 c4 c c8
         c4-! <<{a'\f ^(g)} {d2}>>
         b'4\p b,\f (c) 
         r8 a8\p g4 g
         g2 r4 \bar ":|."
 }
>>

Introduction de l'Allegro final :


\relative c'' { 
  \version "2.18.2"
  \clef "treble" 
  \tempo "Allegro" 
  \key bes \major
  \time 2/4
    <d, bes'>2\f
    d'8 r8 f8 r8
    <ees, bes'>2
    ees'8 r8 g8 r8
    <d, bes'>2
    d'8 r8 f8 r8
    f16 (ees8.) d16 (c8.) 
    d16 (c8.) bes16 (a8.)
    <d, bes'>2
    d'8 r8 f8 r8
    <ees, bes'>2
    ees'8 r8 g8 r8
    <d, bes'>2
}

La symphonie comporte quatre mouvements :

  1. Allegro, en si bémol majeur, à 3
    4
    , 102 mesures
  2. Andante, en mi bémol majeur, à 2
    4
    , 48 mesures, 2 sections répétées 2 fois (mesures 1 à 20, mesures 21 à 48), sans les cors
  3. Menuetto et Trio, en si bémol majeur (Trio en fa majeur), à 3
    4
    , 28+18 mesures, dans le Trio, cordes seules.
  4. Allegro, en si bémol majeur, à 2
    4
    , 144 mesures

Durée : 13 minutes approximativement.

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie nº 55
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
2 hautbois
Cuivres
2 cors en si bémol

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La symphonie porte le numéro 45b dans la sixième édition du Catalogue Köchel.