Symphonie nº 101 de Joseph Haydn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

« L'horloge »

Symphonie no 101 en ré majeur
Hob. I: 101
L'horloge
Image illustrative de l'article Symphonie nº 101 de Joseph Haydn
Joseph Haydn, en 1791

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Joseph Haydn
Durée approximative 30 minutes
Dates de composition 1793-1794
Partition autographe retrouvée à Cracovie
Création
Hanover Square Rooms à Londres
Interprètes direction du compositeur

La Symphonie no 101 en ré majeur « L'horloge » Hob. I: 101 fait partie des douze symphonies londoniennes de Joseph Haydn. Elle doit son surnom au rythme « tic-tac » présent tout au long du deuxième mouvement. Les trois derniers mouvements ont été écrits en Autriche. Le premier mouvement a été terminé en Angleterre. La symphonie a été créée, sous la direction du compositeur à Londres le .


Instrumentation[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie no 101
Cordes
Premiers violons, seconds violons
altos, violoncelles
contrebasses
Bois
2 flûtes,
2 hautbois,
2 clarinettes en la,
2 bassons
Cuivres
2 cors en ré,
2 trompette en ré
Percussions
timbales en ré et la

Lors de la création, Joseph Haydn dirige l'orchestre au pianoforte.

Analyse[modifier | modifier le code]

Adagio - Presto[modifier | modifier le code]

Début du premier thème du Presto joué par les premiers violons.


\version "2.18.2"
\relative c'' {
  \key d \major
  \time 6/8
  \tempo "Presto "
  \tempo 4 = 160
  \partial 8  a,8-. \p 
  b-. cis-. d-.  e-. fis-. g-.
  a4 (fis8) d'4.->
  b4 (g8) e'4.->
  d8 (cis) b-. a (b') a-.
  g4. (fis4)
}

Andante[modifier | modifier le code]

Haydn 101 2.jpg
Thème de l’Andante joué par les premiers violons.

Allegretto (Menuetto - Trio)[modifier | modifier le code]

Haydn 101 3.jpg
Premières mesures du Menuetto joué par les flûtes et les premiers violons.

Vivace (Finale)[modifier | modifier le code]

Haydn 101 4.jpg
Thème du Finale joué par les premiers violons.


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort (direction), Guide de la Musique Symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1986), 896 p. (ISBN 2-213-01638-0), p. 333
  • Marc Vignal, Joseph Haydn, Fayard, coll. « Bibliothèque des grands musiciens », , 1534 p. (ISBN 2-213-01677-1), p. 1306
  • Au cœur du classique, Vol. 37 p. 894-897

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]