Marc Vignal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vignal.
Marc Vignal
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Marc Vignal, né à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) le , est un musicologue, chroniqueur et producteur d'émissions radiophoniques pour France Musique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Marc Vignal fut responsable des programmes à Radio France de 1975 à 1999, journaliste à Harmonie de 1964 à 1984, au Monde de la musique de 1985 à 2009, à Classica depuis 2009 et sur le site internet Musikzen.fr depuis 2011.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Marc Vignal a collaboré chez Fayard à la rédaction des Guides de la musique symphonique, sacrée, de chambre et de piano sous la direction de François-René Tranchefort. Il traduit notamment en français The Classical Style (Le Style classique) de Charles Rosen (Gallimard 1978, rééd. 2000), et Bach Interpretation de Paul Badura-Skoda (Buchet-Chastel 1999).

  • Joseph Haydn, Seghers 1964
  • Jean Sibelius, Seghers 1965
  • Mahler, Le Seuil 1966, rééd. 1995 (ISBN 2-02-025671-1)
  • Larousse de la musique (direction d'ouvrage), 1982 - (ISBN 2-03-511303-2)
  • Dictionnaire des grands musiciens (direction d'ouvrage), Larousse 1985 (ISBN 2-03-511001-7)
  • Joseph Haydn, l'homme et son œuvre, Fayard 1988 (ISBN 2-213-01677-1)
  • Les Fils Bach, Fayard 1997 (ISBN 2-213-59966-1)
  • Joseph Haydn - Autobiographie & premières biographies (traduction et présentation), Aubier-Flammarion 1997, FF 6963-97-1
  • Haydn et Mozart, Fayard 2001 (ISBN 2-213-61110-6)
  • Muzio Clementi, Fayard-Mirare 2003
  • Jean Sibelius, Fayard 2004 (ISBN 2-213-61663-9)
  • Beethoven et Vienne, Fayard-Mirare 2004 (ISBN 2-213-62258-2)
  • Michael Haydn, Bleu Nuit 2009 (ISBN 978-2-913575-97-4)
  • Antonio Salieri, Bleu Nuit 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]