Symon Boudny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Symon Budny)
Aller à : navigation, rechercher
Symon Budny.png

Symon Boudny (en biélorusse : Сымон Будны, en polonais : Szymon Budny et en russe : Симеон Будный), né en et mort le , était un humaniste, pédagogue, réformateur de l'Église, philosophe, sociologue et historien biélorusso-polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

La lieu de naissance de Boudny est inconnue. Il a étudié à l'Université Jagellon de Cracovie et peut-être aussi à Bâle. Boudny a soutenu l'introduction du vernaculaire dans le service religieux et l'enseignement. En 1562 il a cofondé une imprimerie à Niasvij, où il a publié son Catéchisme en biélorusse. En 1571 Boudny a traduit le Nouveau Testament en polonais et a publié le avec ses commentaires. Boudny correspondait avec le réformateur suisse Heinrich Bullinger. Beaucoup de ses œuvres ont été écrites en polonais et latin. Il a défendu l'égalité de tous devant la loi, s'est prononcé pour la justice sociale et a exhorté le développement de la culture dans la langue maternelle. Il y a des monuments de lui à Niasvij[1] et Minsk.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vitali Silitski, Jan Zaprudnik: The A to Z of Belarus. Scarecrow Press, 2010, (ISBN 978-0810872004). p. 64-65.

Sur les autres projets Wikimedia :