Sylvie Benzoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benzoni.
Sylvie Benzoni
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directrice
Institut Henri-Poincaré
depuis le
Patrice Le Calvez (d)
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Sylvie GavageVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Sylvie Benzoni, née Gavage en 1967, est une mathématicienne française[1]. Elle est connue « pour ses travaux sur les systèmes d’équations aux dérivées partielles en lien avec la modélisation de fluides complexes, comme ceux présentant des transitions de phase[2] » Elle est nommée directrice de l'Institut Henri-Poincaré à compter du [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

En 1986, Sylvie Benzoni entre à l'École normale supérieure de Saint-Cloud. En 1989, elle obtient un DEA en analyse numérique, modèles mathématiques et calcul scientifique à l'université Claude-Bernard-Lyon-I. La même année elle obtient l'agrégation de mathématiques option mécanique. En 1991, elle soutient une thèse en mathématiques appliquées intitulée Analyse numérique des modèles hydrodynamiques d'écoulements diphasiques instationnaires dans les réseaux de production pétrolière sous la direction de Denis Serre, toujours à Lyon I[3]. En 1998, elle obtient son habilitation à diriger des recherches[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1992 à 2003, elle est chargée de recherche au CNRS. En 2003 , elle devient professeur à l’université Claude-Bernard-Lyon-I. De 2011 à 2016 elle est directrice adjointe de l'Institut Camille-Jordan. Elle en devient la directrice en 2016[2]. Elle est membre du Comité Raising Public Awareness de la Société mathématique européenne. En novembre 2017, elle est nommée directrice de l'Institut Henri-Poincaré en remplacement de Patrice Le Calvez et occupe ce poste depuis janvier 2018[5],[6]. Ses thématiques de recherche concernent principalement les équations aux dérivées partielles et leurs applications à la modélisation des fluides et autres milieux continus.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Calcul différentiel et équations différentielles, Cours et exercices corrigés, Collection Sciences Sup, Dunod, février 2014[7].
  • Avec Denis Serre, Multi-dimensional hyperbolic partial differential equations: First-order systems and applications, Oxford University Press, 508 + xxv pages (2007).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]