Sylvia Hoeks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoeks.
Sylvia Hoeks
Description de l'image SylviaHoeks2016.png.
Naissance (34 ans)
Maarheeze, Brabant-Septentrional, Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas néerlandaise
Profession Actrice
Mannequin
Films notables Blade Runner 2049

Sylvia Hoeks, née le , est une actrice néerlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sylvia Hoeks a grandi à Maarheeze (Brabant-Septentrional) au Pays-Bas[1]. Elle parle néerlandais, allemand et français[1],[2]. Après le lycée, elle prit des cours à l'Académie de théâtre de Maastricht[3],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Sylvia Hoeks a été repérée par l'agence Elite Model Management à l'âge de 14 ans[3],[5]. Son premier travail fut une couverture pour Elle Girl[5], puis elle poursuivit comme mannequin en Europe durant plusieurs années[2].

Peu de temps après avoir obtenu son diplôme à l'Académie de théâtre de Maastricht[2], Sylvia participa au film de Jos Stelling, Duska, en 2007[3]. Elle remporta le Veau d'or, l'équivalent néerlandais des Oscars, du meilleur second rôle féminin pour son interprétation[6],[7]. Elle joua ensuite Julia dans The Storm en 2009 puis le rôle titre dans Tirza en 2010[2],[7]. Sylvia obtint le rôle de Johanna van Heesch dans The Gang of Oss en 2011[8], puis celui d'Elise dans The Girl and Death en 2012[7]. En 2013, elle interpréta Claire Ibbetson dans The Best Offer[7],[9].

Sylvia a été la vedette des séries télévisées néerlandaises Bloedverwanten (nl) de 2010 à 2014 et Overspel (nl) de 2011 à 2015[7].

Sylvia interpréta le réplicant Luv dans le film de science-fiction Blade Runner 2049 en 2017[10],[11]. Elle s'entraîna au poids et aux arts martiaux six heures par jour, six jours par semaine avant et pendant le tournage[4].

Sylvia Hoeks apparaît en 2017 dans le film d'action Renegades , produit par Luc Besson[12] et dans Blade Runner 2049. Elle obtient également un rôle dans The Girl in the Spider's Web, la suite de Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Krista Smith, « Sylvia Hoeks Is Ready for Her American Debut », Vanity Fair, (consulté le 11 octobre 2017)
  2. a, b, c et d (en) Shane Danielsen, « Berlinale: Shoo'ting stars 2011 », Variety, (consulté le 11 octobre 2017)
  3. a, b et c (en) « 10 Europeans to Watch in 2017 », Variety, (consulté le 11 octobre 2017)
  4. a et b (en) Bob Guccione Jr., « Actress Sylvia Hoeks on working with Harrison Ford, what she's most attracted to in a man, and training six hours a day for Blade Runner 2049 », Men's Fitness (consulté le 11 octobre 2017)
  5. a et b (en) Larushka Ivan-zadeh, « Sylvia Hoeks: 'Blade Runner overwhelmed me, it was so high fashion' », Metro.news, (consulté le 11 octobre 2017)
  6. (en) « Golden Calf Winners 1981 to date », Nederlands Film Festival (consulté le 11 octobre 2017)
  7. a, b, c, d et e (en) Thom Geier, « Blade Runner 2 Casts Dutch Actress Sylvia Hoeks », TheWrap, (consulté le 11 octobre 2017)
  8. (en) Boyd van Hoeij, « Review: The Gang of Oss », Variety, (consulté le 11 octobre 2017)
  9. (en) Jay Weissberg, « Review: The Best Offer », Variety, (consulté le 9 octobre 2017)
  10. (en) Mia Galuppo, « Dutch Actress Sylvia Hoeks Joins Cast of Blade Runner », The Hollywood Reporter, (consulté le 9 octobre 2017)
  11. (en) Bryan Alexander, « Who is the killer replicant Luv? Meet Blade Runner 2049 breakout Sylvia Hoeks », USA Today, (consulté le 11 octobre 2017)
  12. (en) Ross A. Lincoln, « Matt Lanter Boards USS Indianapolis With Nicolas Cage; Two More Jump In The Lake », Deadline.com,‎ (lire en ligne)
  13. (en) Justin Kroll, « Blade Runner Breakout Sylvia Hoeks Joins Girl With the Dragon Tattoo Sequel », Variety, (consulté le 21 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :