Sviajsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cathédrale et monastère de l'Assomption de l'île-village de Sviajsk *
Свияжский Успенский монастырь.JPG
Coordonnées 55° 46′ 15″ nord, 48° 39′ 20″ est
Pays Drapeau de la Russie Russie
Subdivision Tatarstan
Type Culturel
Critères (ii) (iv)
Superficie 3,25 ha
Zone tampon 11 563,9 ha
Numéro
d’identification
1525
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2017 (41e session)

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

(Voir situation sur carte : Russie européenne)
Cathédrale et monastère de l'Assomption de l'île-village de Sviajsk

Géolocalisation sur la carte : Tatarstan

(Voir situation sur carte : Tatarstan)
Cathédrale et monastère de l'Assomption de l'île-village de Sviajsk
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Sviajsk (en russe : Свияжск) est un village (selo) de la république du Tatarstan en Russie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sviajsk est située sur un îlot fluvial au confluent de la Volga et de la Sviaga.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sviajsk a été fondée en 1551 par Ivan le Terrible, elle a été construite en quatre semaines à partir de pièces fabriquées à Ouglitch et transportées par la Volga. Elle a servi de forteresse à l'armée russe au cours du Siege de Kazan (1552) et était un centre de christianisation des Tatars.

Sviajsk est devenu ensuite le centre de l'ouiezd du même nom (1727-1920).

De 1920 à 1931, la ville était le chef-lieu du raïon de Sviajsk.

En 1932, elle a été rétrogradée au rang de village.

Depuis 1955, elle est située sur une île, du fait de la construction du réservoir de Kouïbychev.

Le monastère de la Dormition-de-la-Mère-de-Dieu à Sviajsk est établi par Germain de Kazan [1] et construit sur l'île de Sviajsk de 1556 à 1560 par des bâtisseurs de Pskov dirigés par l'architecte Postnik Yakovlev [2] .

Le monastère Saint-Jean-Baptiste est situé sur la même île de Sviajsk tandis que le monastère de l'Ascension Makarievski est situé en face de l'île séparé d'elle par un bras du fleuve.

En 2017, le monastère de la Dormition-de-la-Mère-de-Dieu et sa cathédrale sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

  • 1989 : 747 habitants (Russes - 66 %, Tatars - 27 %)[3] ;
  • 2000 : 258 habitants.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) encyclopédie orthodoxe au nom Germain de KazanГерман (Садырев-Полев) // Православная энциклопедия
  2. (ru) Encyclopédie Brockhaus et Efron Modèle:ВТ-ЭСБЕ
  3. "Зөя". Tatar Encyclopedia. Kazan: Tatarstan Republic Academy of Sciences Institution of the Tatar Encyclopaedia. 2002.

Lines externes[modifier | modifier le code]