Suzy Batkovic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Suzy Batkovic
Image illustrative de l’article Suzy Batkovic
Sous le maillot des Opals en 2012.
Fiche d’identité
Nom complet Suzy Batkovic
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (37 ans)
Newcastle Drapeau : Australie
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 89 kg (196 lb)
Surnom Batgirl
Situation en club
Club actuel Drapeau : Australie Townsville Fire
Drapeau : France Lattes Montpellier
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
1996-1999 Australian Institute of Sport
Draft WNBA
Année 2003
Position 22e
Franchise Storm de Seattle
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2017-2018

1999-2001
2001-2002
2005
2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
Valenciennes
Valenciennes
Ros Casares Valence
UMMC Iekaterinbourg
UMMC Iekaterinbourg
Taranto
Lattes Montpellier

Sydney Panthers
Townsville Fire
Storm
Storm
Sydney Uni Flames
Canberra Capitals
Adelaide Lightning[1]
Adelaide Lightning
Townsville Fire
Townsville Fire
Townsville Fire
Townsville Fire
Townsville Fire
?
?
?
?
?
?
17,5[2]

?
?
6,9
2,4[3]
24,6
15,5
24,4
?
?
?
?
?
?
Sélection en équipe nationale **
1999-Drapeau : Australie Australie

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Suzy Batkovic, née le à Newcastle[1] (quartier de Lambton) en Nouvelle-Galles du Sud, est une joueuse australienne de basket-ball d'ascendance croate[4], évoluant au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une carrière en Australie en WNBL couronnée de deux titres, elle rejoint le continent européen pour y disputer l'Euroligue, compétition dont elle est finaliste en 2003 avant de la remporter l'année suivante sous les couleurs de l'Union Sportive Valenciennes Olympic.

Draftée en 2003 par le Storm de Seattle, ce n'est qu'en 2005 qu'elle débute en WNBA, rejoignant au sein de cette équipe sa compatriote Lauren Jackson. Elle y dispute également la saison 2009. Malgré une seconde saison régulière assez faible, elle brille en play-offs (12,7 points et 53,8 % à 3 points)[5].

Avec les Opals depuis 1999, elle remporte deux médailles d'or du championnat d'Océanie (2001, 2003), deux médailles d'argent aux JO de 2004 et 2008 et le bronze au Mondial 2002, mais ne dispute ni le Mondial 2006 ni le Mondial 2010[1].

A 37 ans, elle remporte pour la sixième fois le titre de meilleure joueuse de WNBL durant la saison 2017-2018 avec Townsville Fire[6]. Quelques jours plus tard, elle s'engage avec le club français de Lattes Montpellier[7]. Pour sa première rencontre, elle se montre décisive pour assurer une victoire sur Tarbes en double prolongation avec 40 points[8].

Club[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Suzy Batkovic », Basketball.net (consulté le 26 juillet 2011)
  2. « Suzy Batkovic », basketlfb.com (consulté le 19 mai 2018)
  3. (en)« Suzy Batkovic-Brown », WBNA (consulté le 26 juillet 2011)
    ?
  4. (en)« Suzy Batkovic », NBC (consulté le 26 juillet 2011)
  5. (en)« Suzy Batkovic-Brown », WNBA (consulté le 26 juillet 2011)
  6. Thibaut Lasser, « Australie : Suzy BATKOVIC (Townsville) élue MVP pour la sixième fois ! », postup.fr, (consulté le 26 janvier 2018)
  7. Thibaut Lasser, « LFB : Lattes-Montpellier recrute Suzy BATKOVIC », postup.fr, (consulté le 28 janvier 2018)
  8. Gabriel Pantel-Jouve, « VAINQUEUR APRÈS PROLONGATION, LE BLMA DE L'ÈRE BATKOVIC (40 POINTS) AMORCE SA REMONTÉE », bebasket.fr, (consulté le 6 février 2018)
  9. « JO (F) : L’Australie médaillée de Bronze », Catch & Shoot, (consulté le 11 août 2012)
  10. (en) « History made as WNBL All Star Five becomes SIX », sur wnbl.com.au, (consulté le 6 avril 2012)
  11. Thibaut Lasser, « Australie : Le 5 majeur de la saison régulière a été dévoilé », postup.fr, (consulté le 11 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]