Plenette Pierson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierson.
Plenette Pierson Portail du basket-ball
Defaut.svg
Fiche d’identité
Nom complet Plenette Michelle Pierson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (33 ans)
Houston
Taille 1,88 m (6 2)
Situation en club
Club actuel Shock de Tulsa
Guri KDB Life Winnus
Poste ailière
Carrière universitaire ou amateur
 ?
1999-2003
Kingwood HS
Red Raiders de Texas Tech
Draft WNBA
Année 2003
Position 4e
Franchise Mercury de Phoenix
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2003
2004
2005
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2010
2011
2012
2013
2014
2015

2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
Mercury de Phoenix
Mercury de Phoenix
Mercury de Phoenix
Shock de Détroit
Shock de Détroit
Shock de Détroit
Shock de Détroit
Shock de Détroit
Shock de Tulsa
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York
Shock de Tulsa

Coconuda Maddaloni
Elizur Ramla
BC Moscou
MKS Polkowice
Elizur Ramla
Tarsus
Maccabi Ashdod
Košice
Košice
Passalacqua Ragusa
Guri KDB Life Winnus
6,0
9,4
7,7
7,7
6,5
11,6
11,9
0
9,0
12,1
12,9
12,0
11,6
7,2
en c[1]

17,4[2]
19,0[3]
16,3[4]
13,8[5]
21,9[6]
(18,2)[7]
15,3
15,9[8]
17,5
?
en c.

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Plenette Pierson, née le à Houston, Texas, est une joueuse américaine de basket-ball, double championne WNBA. Elle joue au poste d'ailière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierson évolue en NCAA aux Red Raiders de Texas Tech de l'université de Texas Tech dont elle est sortie diplômée en 2003. Elle est sélectionnée au 4e rang de la draft WNBA 2003 par le Mercury de Phoenix. En 2005, elle est transférée au Shock contre Andrea Stinson et un second tour de draft. Pierson remporte deux titres de champions avec le Shock de Détroit, en 2006 et 2008. Lors de la saison 2007, Pierson a remporté le premier trophée de meilleure sixième femme de la WNBA décernée par la WNBA. En 2009, une blessure au coude la prive de presque toute sa saison[9].

En 2008, elle est impliquée dans un bagarre face aux Sparks. À quelques secondes de la fin de la rencontre, elle tombe lors du rebond disputé avec Candace Parker, sur laquelle elle marche, laquelle la pousse et la frappe en retour[10].

Après deux saisons et demi à Phoenix et cinq à Détroit, elle ne joue que huit matches officiels pour Tulsa avant de rejoindre New York. Le Liberty acquiert les droits de Plenette Pierson, qui souhaitait quitter Tulsa[11], en échange de Tiffany Jackson en juin 2010[12], contribuant derrière Janel McCarville à la bonne fin de saison de sa nouvelle franchise.

Plenette Pierson joue également dans les championnats européens hors de la saison WNBA, étant notamment championne d'Israël avec le Maccabi Ashdod, en inscrivant 15,3 points, 8 rebonds et 3,8 passes décisives. À l'été 2012, elle rejoint le champion de Slovaquie, Košice[13]. Elle y joue deux saisons, la dernière étant écourte par une blessure au genou pour des statistiques de 15,6 points, 5,7 rebonds, 2,6 passes décisives en neuf rencontres de Ligue d'Europe centrale et 17,5 points et 7,0 rebonds en six rencontres d'Euroligue. Elle signe pour 2014-2015 avec le club italien de Passalacqua Ragusa[14].

Agent libre au terme de la saison WNBA 2014, elle est engagée par le Shock pour une franchise où elle était des titres de 2006 et 2008 et des premiers matches de la relocalisation à Tulsa (8 matches). Son physique et son expérience répondent aux attentes puisqu'après quelques rencontres, elle est troisième de son équipe au temps de jeu (26,8) et à la marque (14,8 points)[15]. Ces performances lui valent une toute première sélection au WNBA All-Star Game 2015[16] alors qu'elle dispute sa 13e saison WNBA. Ses 12,9 points à Tulsa mettent en lumière celle qui a souvent travaillé dans l'ombre pour la réussite de ses précédentes équipest[17].

Pour 2015-2016, elle s'engage en ligue sud-corénne avec Guri KDB Life Winnus[18].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Coupe de Pologne: 2013[19]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Plenette Pierson », WNBA (consulté le 14 septembre 2014)
  2. « Plenette Pierson (Eurocup) », FIBA (consulté le 28 décembre 2010)
  3. « Plenette Pierson (Eurocup) », FIBA (consulté le 28 décembre 2010)
  4. « Plenette Pierson (Eurocup) », FIBA (consulté le 28 décembre 2010)
  5. « Plenette Pierson », Eurobasket.com (consulté le 28 décembre 2010)
  6. « Plenette Pierson », Eurobasket.com (consulté le 28 décembre 2010)
  7. « Plenette Pierson », Eurobasket.com (consulté le 28 décembre 2010)
  8. « Plenette Pierson », FIBA (consulté le 13 avril 2013)
  9. « Plenette Pierson », WNBA (consulté le 28 décembre 2010)
  10. « "Bad Girls" mind-set, Pierson and Parker a volatile mix », ESPN,‎ (consulté le 28 décembre 2010)
  11. « Plenette Pierson asked for her trade », Hoopism.com,‎ (consulté le 28 décembre 2010)
  12. « Two-Time WNBA Champion Plenette Pierson Acquired From Tulsa In Exchange For Tiffany Jackson », WNBA,‎ (consulté le 28 décembre 2010)
  13. « Good Angels Kosice ink forward Plenette Pierson », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 11 septembre 2012)
  14. « Passalacqua Ragusa signs American forward Plenette Pierson », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 2 août 2014)
  15. (en) Mike Brown, « Shock Notebook: Odyssey Sims probably won't play on two-game road trip », Tulsa World (consulté le 22 juin 2015)
  16. a et b (en) « Bird, Pondexter Highlight Reserves For Boost Mobile WNBA All-Star 2015 », WNBA,‎ (consulté le 22 juillet 2015)
  17. (en) David Siegel, « All-star game is special for veterans and first-time participants Pierson, Coleman, Bonner and Lavender », hoopfeed.com,‎ (consulté le 28 juillet 2015)
  18. (en) Jānis Kacēns, « 12 Americans selected in Korean WKBL foreigner draft, Charde Houston selected first », Love Womens's Basketball,‎ (consulté le 27 juillet 2015)
  19. « Good Angels Kosice win their ninth Slovak Cup », Love Women's basketball,‎ (consulté le 6 janvier 2013)
  20. « Sixth Woman of the Year Award », WNBA (consulté le 17 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]