Newcastle (Australie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Newcastle.
Newcastle
Le bâtiment de la douane
Le bâtiment de la douane
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Nouvelle-Galles du Sud
Maire Jeff McCLOY
Code postal NSW 2300
Démographie
Gentilé Novocastrian
Population 359 167 hab. (2012[1])
Densité 1 963 hab./km2
Géographie
Coordonnées 32° 56′ S 151° 44′ E / -32.933, 151.733 ()32° 56′ Sud 151° 44′ Est / -32.933, 151.733 ()  
Altitude 9 m
Superficie 183 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Galles du Sud

Voir sur la carte Nouvelle-Galles du Sud administrative
City locator 14.svg
Newcastle

Géolocalisation sur la carte : Australie

Voir sur la carte Australie topographique
City locator 14.svg
Newcastle

Newcastle est une ville côtière de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie située à 160 km au nord de Sydney à l'embouchure du fleuve Hunter. Avec 359 167 habitants, c'est la septième ville d'australienne et la seconde de Nouvelle-Galles du Sud dont la conurbation appelé Greater Newcastle regroupe 5 zones d'administration locale (Newcastle, City of Lake Macquarie, City of Cessnock, City of Maitland, Port Stephens Council) totalisant une population de 523 662 habitants (en 2007).

C'est la principale ville de la vallée Hunter. C'est le plus grand port d'exportation du charbon au monde (71,4 millions de tonnes [2]) et la ville est au centre d'une région possédant de vastes réserves de charbon. La ville possède aussi de magnifiques plages entre Lac Macquarie et Port Stephens.

Histoire[modifier | modifier le code]

La région de Newcastle était occupée par les populations aborigènes Awabakal et Worimi. Le premier européen à visiter la région fut le lieutenant John Shortland en septembre 1797. Son exploration de la région fut accidentelle: il avait été envoyé à la recherche de bagnards qui s'étaient emparés de leur bateau alors qu'il faisait route vers le bagne de Sydney. En revenant de sa recherche, il entra dans une vallée inconnue qu'il baptisa du nom du gouverneur de la Nouvelle-Galles du Sud John Hunter. Shortland expliqua à son retour qu'il avait découvert un port en eau profonde et d'abondantes réserves de charbon dans cette région. Au bout de deux ans, le charbon extrait de la région était la première exportation de la nouvelle colonie.

Newcastle était surnommée « l'enfer » par les bagnards qui y étaient envoyés: en effet les conditions étaient très dures car c'étaient les plus dangereux d'entre eux qui étaient envoyés dans les mines de charbon pour punition de leur crimes. Au début du XIXe siècle, l'embouchure de la Hunter fut explorée par différents groupes d'individus; mineurs, bucherons et surtout bagnards évadés. Le nouveau gouverneur de l'état, Philip Gidley King, décida de lancer une nouvelle méthode de mise en valeur de la région. À côté du charbon, de vastes étendues de cèdres australiens couvraient la région alors que le bois de construction faisait terriblement défaut. King décida d'établir une petite colonie pénitentiaire à l'embouchure de la rivière en 1800 mais l'expérience fit long feu: une mutinerie en 1802 conduisit King à arrêter l'expérience. Une nouvelle tentative fut faite en 1804 en créant une annexe d'un centre de détention pour bagnards indisciplinés. L'endroit fut appelé la « rivière du charbon » (Coal River) mais le lieu fut rapidement renommé Newcastle par référence au célèbre port charbonnier anglais. Le premier commandant en fut le lieutenant Charles Menzies. Newcastle resta une simple colonie pénitentiaire pendant près de 20 ans. Les conditions étaient très dures pour les prisonniers et l'endroit le plus célèbre de toute l'Australie pour sa sévérité était la "baie des fabricants de chaux" (Limeburners'bay) à l'entrée de la péninsule Stockton où étaient envoyés les bagnards incorrigibles qui devaient faire de la chaux avec des coquilles d'huitres.

Sous les ordres du capitaine James Wallis, commandant du centre de 1815 à 1818, les conditions des bagnards s'améliorèrent et des constructions commencèrent à s'élever. Wallis traça les plans d'une ville, construisit la première église, transféra la prison sur le bord de mer et commença le brise-lame qui rejoint à l'heure actuelle Nobby au continent. Mais pour le gouverneur Lachlan Macquarie la colonie pénitentiaire était trop proche de Sydney et la mise en valeur de la région n'était pas possible par le travail de prisonniers. En 1823, les règles militaires qui régissaient Newcastle prirent fin. Le nombre de prisonniers fut ramené à 100 dont la plupart furent employés à la construction du brise-lame et les 900 autres furent envoyés à Port Macquarie. Débarrassée pour la première fois de son image infamante de centre pénitentiaire, la ville prit rapidement l'allure d'une ville de pionniers et un flot nourri de colons y arriva. Entre 1826 et 1836, les bagnards construisirent la première route qui relia Newcastle à Sydney.

La Watt Street à Newcastle.

L'exploitation minière du charbon commença au début des années 1830 avec des exploitations travaillant à proximité de la ville et d'autres dans un rayon de 15 km. Toutes ces mines de charbon ont été fermées au début des années 1960, remplacées par les mines beaucoup plus importantes comme celles de Kurri Kurri et Cessnock, situées plus à l'intérieur du pays. Le 10 décembre 1831 fut inaugurée la première voie de chemin de fer entre Newcastle et Sydney.

Vers 1850 fut construite la première fonderie de cuivre à Burwood près de Merewether (un quartier de Newcastle); une deuxième fut construite à Broadmeadow vers 1890, en même temps qu'une fonderie de zinc à Cockle Creek. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Newcastle fut un centre industriel crucial pour l'effort de guerre des alliés. Par conséquent ce fut une cible privilégiée pour les japonais surtout en 1942 quand l'Australie craignait un débarquement ennemi sur son sol. En février 1942, Darwin, la capitale du Territoire du Nord fut la cible des premiers bombardements japonais qui fit plus de 240 morts civils et militaires. Le 31 mai 1942, trois sous marins de poche s'introduisirent dans le port de Sydney et tuèrent 21 officiers dans leurs sommeil. Il s'ensuivit une grande peur de débarquement et les forces de défense furent mises en alerte maximum. Lorsque les premières bombes ennemies tirées d'un sous-marin au large tombèrent sur Newcastle aux premières heures du 8 juin 1942, les habitants de Newcastle réagirent avec courage. Mais le sous-marin était trop loin pour faire des dégâts importants. Le 28 décembre 1989, la ville subit un tremblement de terre de magnitude 5,6 sur l'échelle de Richter qui tua 13 personnes, en blessa 162 et détruisit ou endommagea un certain nombre des bâtiments les plus connus de Newcastle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Plage.
Centre ville.
Newcastle: le centre ville vu de Stockton, sur la rive gauche du Hunter.

Newcastle est située sur la rive sud de l'embouchure de le fleuve Hunter. La rive nord est occupée par des dunes de sable, des marais et des canaux. Une ceinture verte encercle la ville depuis l'ouest (Montagnes Watagan) jusqu'à la côte nord au niveau de Stockton. Il en résulte que le développement de la ville s'est cantonné aux collines de la côte sud. Seul le petit village de Stockton, relié par ferry à Newcastle, se trouve sur la rive nord. La plus grande partie de la région est encore marquée par l'industrie minière et les nombreux petits villages de mineurs d'autrefois ont laissé la place à une vaste agglomération s'étendant au sud jusqu'à Lac Macquarie.

Climat[modifier | modifier le code]

Tableau climatique de Newcastle
Mois Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Jun. Jul. Aoû. Sep. Oct. Nov. Déc. Année
Température maximale moyenne (°C) 27.8 27.4 26.1 23.6 20.2 17.6 16.9 18.5 21.1 23.5 25.3 27.2
23,0
Température minimale moyenne (°C) 18.0 18.0 16.3 13.2 10.1 7.8 6.4 6.9 9.0 11.9 14.2 16.5
12.4
Température maximale(°C) 44,1 42,8 40,7 37,0 29,6 26.6 27.8 30.1 36.0 39.4 43.2 42.8
44,1
Température minimale (°C) 9.4 9.6 8.6 2.1 -0.6 0.0 -3.9 -1.9 0.4 3.0 5.1 7.9
-3,9
Précipitations (mm) 101.6 120.7 121.5 100.5 115.0 116.7 72.6 78.4 57.4 74.4 80.1 81.5
1120,4

Source: Australian Bureau of Meteorology

Jumelage[modifier | modifier le code]

Newcastle est jumelée avec Hakodate (Japon) et Newcastle upon Tyne (Royaume-Uni).

Inondations[modifier | modifier le code]

Le 8 juin 2007, de violentes pluies d'orages se sont abattues sur la vallée Hunter entrainant une crue de 11,4 mètres de la rivière Hunter à Maitland et provoquant la mort de 9 personnes et d'énormes dégâts dans la ville et la vallée en amont[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]