Sunia Koto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koto (homonymie).
Sunia Koto Vuli
Description de l'image Sunia Koto 2007 (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Naissance (35 ans)
à Suva (Fidji)
Taille 1,78 m
Position Talonneur
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2007
2007
2007-2009
2009-
Suva Highlanders
Fiji Warriors
London Welsh
RC Narbonne
- (-)
- (-)
- (-)
155 (30)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2005-2014
2008
Drapeau : Fidji Fidji
Free Use Pacific Islanders flag.png Pacific Islanders
38 (5)
2 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 26 mai 2015.

Sunia Koto Vuli, né le 15 avril 1980 dans la province de Suva (Fidji), est un joueur international fidjien évoluant au poste de talonneur (1,78 m pour 108 kg). Il évolue actuellement au RC Narbonne

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté sa carrière aux Fidji, Sunia Koto se fait repérer lors de la coupe du monde 2007 et signe en faveur des London Welsh. Après deux saisons en Angleterre, il prend la direction de la France et s'engage avec le RC Narbonne, club de Pro D2.

Lors de la saison 2013-2014, le RCNM se qualifie pour les barrages d'accession au TOP 14 mais s'incline face à l'US Agen 25-17[1]. La saison suivante est beaucoup plus difficile et le RC Narbonne ne gagne son maintient que lors de l'avant dernière journée. Tout en prolongeant son contrat d'une saison[2], Sunia Koto Vuli apportera son aide à Sébastien Petit tout juste retraité qui entre dans le staff espoirs du club[3].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il joue son premier match internationale avec les Fidji le , à l'occasion d'un match contre les Māori néo-zélandais avant d'être titularisé pour la première fois quelques semaines plus tard contre les Tonga.

Il participe à la coupe du monde 2007. Sa sélection termine second de son groupe en devançant les gallois avant de s'incliner en quart de finale contre l'Afrique du Sud[4].

Il compte également 2 sélections avec les iles pacifiques en 2008.

Il retrouve la sélections fidjiennes en 2011, après deux ans d'absence.

Carrière[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]