Club olympique Creusot Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Club Olympique Creusot Bourgogne
Logo du Club Olympique Creusot Bourgogne
Généralités
Surnoms "La ferraille"
Noms précédents Club Olympique Creusotin
Fondation 1901
Couleurs bleu et rouge
Stade Parc des sports
43 Rue Maréchal Joffre
71200 Le Creusot
Siège 43 Rue Maréchal Joffre
71200 Le Creusot
Championnat actuel Fédérale 2
Président Jean-Paul Pelloux et Pierre Doucet
Entraîneur David Fleurence, Julien Lefèvre, Yannick Répy et Romain Rouchon
Joueur le plus capé Daniel Kaczorowski. International contre l'Irlande (tournoi des 5 nations)
Site web [1]

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Dernière mise à jour : 10 mai 2015.

Le Club olympique Creusot Bourgogne, anciennement appelé Club Olympique Creusotin ou CO Le Creusot est un club de rugby à XV français qui évolue en Fédérale 2 depuis 2009.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club est né le 5 septembre 1901. Les premières couleurs du club étaient le bleu et le blanc.

Le 28 octobre 1920, le club devient Club Olympique Creusotin (date officielle : 14 janvier 1921) et adopte ses couleurs définitives : bleu et rouge.

En 1972, André Buonomo arrive au club. C'est un jeune joueur de 22 ans venu de Béziers. Il sera entraîneur-joueur sept années durant.

En 1986-1987 et 1987-1988 le club est invité à participer au Challenge Yves du Manoir.

En 1993, c'est la descente du COC du groupe A, le plus haut niveau du rugby français, en groupe B de 1re division.

En 1995, c'est la descente du COC en deuxième division, aussi le club fusionne avec le club voisin le stade montchaninois devenant le RC Creusot Montchanin Bourgogne. Cette fusion entre les deux « frères ennemis » du comité de Bourgogne échoue et se termine en 2001.

En 2007, le club monte de Fédérale 3 en Fédérale 2.

En 2009, Après une année passée en Fédérale 3 le club remonte en fédérale 2

En 2010, le club se maintient en Fédérale 2.

En 2011, le club se maintient en terminant 8e de la poule 2.

En 2012, le club se maintient en finissant 7e de la poule 1.

En 2013, le club est relégué en Fédérale 3 mais est ensuite repêché lors du congrès de la FFR et repartira en Fédérale 2 pour la saison 2013/2014.

En 2015, le club se maintient et finit 7e de leur poule.

En 2016, le club se maintient en finissant 6e de leur poule leur meilleur résultat depuis 2008.

En 2017, le club termine 9e de la poule 3 mais il ne sera pas relégué en fédérale 3 car les poules de fédérale 2 vont passer de dix à douze équipes.

En 2018 sous l'impulsion de nouveaux coachs le trio Lefèvre, Répy, Rouchon l'équipe termine 6 ème sur 12 et signe sa meilleure saison depuis son retour en fédérale 2.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Deuxième division :
  • Championnat de France Première Division Groupe B
    • Finale : 1984 (défaite contre le CS Bourgoin-Jallieu)
  • 2 participations au challenge Yves-du-Manoir
  • Championnat de Bourgogne :
    • Vainqueur : 1926, 1930, 1939, 1941, 1944, 1945, 1946

Autres compétitions[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Challenge de l'Espérance (1) : 1986.
  • Finaliste du Challenge Leydier en 2009
  • Vice-champion de France de rugby paquet 2011 en catégorie plus de 35 ans.
  • Champion de France open de rugby à toucher 2012

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

  • Christian Chalmandrier, demi de mêlée, sélection Sud-Est contre l'Afrique du Sud (en 1974).
  • Gilles Delaigue, centre, international en 1973 (il évoluait alors au RC Toulon).
  • Daniel Kaczorowski, 3e ligne aile, international le 19 janvier 1974 alors qu'il évolue au Creusot.
  • Alexandre Lapandry, Junior au COC, troisième ligne aile à Clermont-Ferrand.
  • Bernard Nectoux, centre, sélection Sud-Est contre la Nouvelle-Zélande (en 1964).
  • Gregory Kacala, troisième ligne polonais, joueur de très haut niveau parti ensuite à Grenoble, Brive et Cardiff.
  • Džoni Mandić, troisième ligne centre.
  • Georges Siné, ailier, milieu des années cinquante.
  • Eddy Langi.
  • Zane Bosch, joueur sud africain.
  • Hervé Laporte, ailier de l'U.S.A. Perpignan. Finaliste du championnat de France en 1998.
  • Bernard Labouré, joueur du RC Toulon
  • André Buonomo, champion de France avec Béziers en 1972
  • Jean Paul Pelloux, finaliste du championnat de France 1983 avec Nice contre Béziers
  • Gérard Verdoulet, 1/2 finaliste du championnat de France avec Romans contre Agen en 1977.
  • Sébastien Kuzbik, ailier de Montpellier jusqu'à ce jour
  • Didier Rétière, actuel co entraineur de l'équipe de France
  • Philippe Destribats, Ouvreur de très haut niveau qui a joué en 1988 et 1989 au COC (décédé le 28 février 2012)
  • Julien Lefèvre, capitaine du COCB évoluant au poste de troisième ligne centre depuis 2005. International équipe de France fédéral en 2010/2011/2012 .
  • Raphaël Bourillot, le plus jeune joueur du COCB évoluant en N°15, handicapé à la main gauche, maintient son équipe en fédéral 2 en 2014/2015 avec 18 points au pied à Seyssins.
  • Jean-Pierre Molenda.

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

  • André Buonomo 1973-1977
  • Bernard Labouré 1983-1984
  • Gérard Verdoulet 1984-1987
  • Jean-Paul Pelloux et Philippe Marguin 1991-1993
  • Jean François Izidorczyk et Roch Gilot 2006-2007
  • Régis Fribourg et Thierry Casasréales 2007-2008, 2008-2009, 2009- 2010
  • Wilfrid Gauthier et Sylvain Guyon 2010-2011. 2011-2012. 2012-2013
  • Wilfrid Gauthier, Sylvain Guyon et Mickael Redon 2013/2014
  • Christophe Vojetta, Gael Redon 2014/2015
  • Christophe Vojetta Cédric Borgeot 2015/2016
  • Christophe Vojetta Cédric Borgeot2016/2017
  • David Fleurance directeur sportif,Julien Lefèvre, Yannick Répy entraineur des avants,Romain Rouchon entraineur des lignes arrières.

Présidents successifs[modifier | modifier le code]

  • 1960 : Raymond Bené
  • 1966 : Jean Bourgeois
  • 1967 : Marcel Lagoutte
  • 1972 : Andre Roquain
  • 1974 : Robert Chazette
  • 1977 : Roger Rousseau
  • 1979 : Maurice Delorme
  • 1986 : Jean Claude Clair
  • 1989 : Robert Boisseau
  • 1995 : Guy Arnoud et Claude Vernochet
  • 2003 : Jean-Jacques Soulier
  • 2007 : Jean-Pierre Moreau et Alexandre Agnani
  • 2009 : Jean-Pierre Moreau
  • 2009/2013 : Jean-Claude Bourdiau et Michel Popille
  • 2014/2015 : Jean-Claude Bourdiau et André Ferrari
  • A partir de 2016 : Jean-Paul Pelloux et Pierre Doucet

2017/2018 2018/2019 Jean Paul Pelloux , Pierre Doucet

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le 10 mai 2015, le site est annoncé comme Suspendu