Stu Barnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stuart Barnes
Surnom(s) Stu
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Spruce Grove (Canada)
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Jets de Winnipeg
Panthers de la Floride
Penguins de Pittsburgh
Sabres de Buffalo
Stars de Dallas
LAH
Hawks de Moncton
Repêc. LNH 4e choix au total, 1989
Jets de Winnipeg
Carrière pro. 1991-2008

Stuart Douglas Barnes, dit Stu Barnes, (né le à Spruce Grove ville de l'Alberta au Canada) est un joueur professionnel retraité de hockey sur glace.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Carrière junior[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière dans la ligue amateur de l'Alberta en 1985, l’Alberta Mens Hockey League avec l'équipe de sa ville natale[1]. Deux ans plus tard, il rejoint la Ligue de hockey de l'Ouest et les Bruins de New Westminster. Pour sa première saison dans la LHOu, il remporte le trophée Jim Piggott du meilleur joueur de la ligue dans sa première saison, on parle alors de joueur recrue (rookie)[2]. Il est également sélectionné deux saisons de suite dans la deuxième équipe type de la saison, en 1988 et 1989[3]. Lors de cette seconde saison, il joue avec les Americans de Tri-City et remporte également le Four Broncos Memorial Trophy, trophée pour le meilleur joueur de la LHOu[4].

Au cours de l'été qui va suivre, il participe au repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey. Il est choisi lors de la première ronde du repêchage par les Jets de Winnipeg, quatrième au total, derrière Mats Sundin, Dave Chyzowski et Scott Thornton. Il joue une dernière saison dans la LHOu et à l'issue de trois saisons dans la ligue junior, il possède des statistiques impressionnantes avec 386 points.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il débute donc la 1991 avec les Jets de la LNH mais joue également dans la Ligue américaine de hockey pour les Hawks de Moncton. Il ne parvient pas à s'imposer au sein de l'effectif des Jets et le 25 novembre 1993, il rejoint les Panthers de la Floride en retour de Randy Gilhen. Après quatre saisons avec les Panthers, il rejoint les Penguins de Pittsburgh avec Jason Woolley contre Chris Wells en novembre 1996. Il arrive au sein de l'équipe de Pittsburgh alors que Mario Lemieux a pris sa retraite et il a la possibilité de jouer aux côtés de Jaromír Jágr[3]. Après une saison 1997-1998 avec 30 buts, il est échangé à la fin de la saison suivante juste avant la date de fin de transferts. Matthew Barnaby fait le chemin inverse de Barnes en provenance des Sabres de Buffalo mais il ne réussit toujours pas à s'imposer avec les Sabres.

En 2003, il change une nouvelle fois d'équipe et rejoint les Stars de Dallas. Depuis 2005, il est propriétaire des Americans aux côtés de ses amis Olaf Kölzig et Dennis Loman[5].

Il annonce sa retraite le 28 août 2008, après seize saisons passés dans la LNH. Immédiatement après, il signe un contrat de trois saisons pour le poste d'entraîneur adjoint de Dave Tippett dans l'équipe dirigeante des Stars[6].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il joue pour le Canada lors du championnat du monde junior de 1990 et remporte la médaille d'or.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[7]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1987-1988 Bruins de New Westminster LHOu 71 37 64 101 88 5 2 3 5 6
1988-1989 Americans de Tri-City LHOu 70 59 82 141 117 7 6 5 11 10
1989-1990 Americans de Tri-City LHOu 63 52 92 144 165 7 1 5 6 26
1990-1991 Équipe du Canada Int. 53 22 27 49 68
1991-1992 Hawks de Moncton LAH 30 13 19 32 10 11 3 9 12 6
1991-1992 Jets de Winnipeg LNH 46 8 9 17 26
1992-1993 Hawks de Moncton LAH 42 23 31 54 58
1992-1993 Jets de Winnipeg LNH 38 12 10 22 10 6 1 3 4 2
1993-1994 Jets de Winnipeg LNH 18 5 4 9 8
1993-1994 Panthers de la Floride LNH 59 18 20 38 30
1994-1995 Panthers de la Floride LNH 41 10 19 29 8
1995-1996 Panthers de la Floride LNH 72 19 25 44 46 22 6 10 16 4
1996-1997 Panthers de la Floride LNH 19 2 8 10 10
1996-1997 Penguins de Pittsburgh LNH 62 17 22 39 16 5 0 1 1 0
1997-1998 Penguins de Pittsburgh LNH 78 30 35 65 30 6 3 3 6 2
1998-1999 Penguins de Pittsburgh LNH 64 20 12 32 20
1998-1999 Sabres de Buffalo LNH 17 0 4 4 10 21 7 3 10 6
1999-2000 Sabres de Buffalo LNH 82 20 25 45 16 5 3 0 3 2
2000-2001 Sabres de Buffalo LNH 75 19 24 43 26 13 4 4 8 2
2001-2002 Sabres de Buffalo LNH 68 17 31 48 26
2002-2003 Sabres de Buffalo LNH 68 11 21 32 20
2002-2003 Stars de Dallas LNH 13 2 5 7 8 12 2 3 5 0
2003-2004 Stars de Dallas LNH 77 11 18 29 18 5 0 0 0 0
2005-2006 Stars de Dallas LNH 78 15 21 36 44 5 1 1 2 0
2006-2007 Stars de Dallas LNH 82 13 12 25 40 7 1 3 4 4
2007-2008 Stars de Dallas LNH 79 12 11 23 26 9 2 1 3 2
Totaux LNH 1 136 261 336 597 438 116 30 32 62 24

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1990 Championnat du monde junior 7 2 4 6 6 Médaille d'or Médaille d'or

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Stu Barnes - Statistiques », sur www.nhl.com
  2. (en) Liste des récipiendaires du trophée Piggot sur http://www.whl.ca/.
  3. a et b (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  4. (en) Littéralement, le nom anglais Four Broncos Memorial Trophy signifie en français le trophée à la mémoire de quatre Broncos. Histoire et liste des récipiendaires du trophée sur http://whl.ca.
  5. (en) Site officiel des Americans de Tri-City sur http://www.amshockey.com.
  6. (en) Barnes prend sa retraite et joint les dirigeants des Stars, article sur https://www.tsn.ca.
  7. (en) « Stu Barnes hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.