Stevens 520

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Stevens 520 en version chasse
Le Stevens 520 en version militaire et sa baïonnette M1917.

Le Stevens 520 est un fusil à pompe conçu par John Moses Browning et produit par les firmes Stevens Arms puis Savage Arms Company après son rachat de la précédente.

Technique[modifier | modifier le code]

Cette arme est fabriquée en acier et en bois. La visée est fixe. Le magasin tubulaire placé sous le canon peut contenir 4 cartouches. La fenêtre d'éjection est latérale (côté droit de la carcasse). La culasse mobile dispose d'un verrou pivotant.

Versions[modifier | modifier le code]

Le Stevens 520 est produits de 1909 à 1939. Suivant la finition proposée il devenait les Stevens 525, 530 et 535. À partir de 1925, il est aussi vendu sous les noms de Ranger Repeater Model 30 par Sears de Western Field Model 30 par Montgomery Ward. En 1940, il est légèrement modifié et devient le Stevens 520A qui est fabriqué jusqu'en 1947.

Le Stevens 520 de chasse[modifier | modifier le code]

Chambré en calibre 12, 16 (1928) et 20,Ce fusil était proposé en 4 longueurs de canon : 66,71,76 ou 81 cm. Avec un canon de 71 cm, le 520 mesure environ 120 cm pour 3,5 kg vide.

Le Stevens 520 de l'US Army et sa diffusion[modifier | modifier le code]

Les militaires américains en ont utilisé une version à canon court et tenon de baïonnette, appelée Trench Gun, durant la Première Guerre mondiale. La rapidité de la manœuvre de la pompe du M520 et la dangerosité des chevrotines à courte distance le rendaient efficace pour les nettoyeurs de tranchées. Il a été remis en service en nombre réduit dans l'US Army et l'US Marine Corps durant la Seconde Guerre mondiale, la guerre de Corée et enfin la guerre du Viêt Nam.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Duncan Long, Streetsweepers : The Complete Book Of Combat Shotguns, Paladin Press, , 160 p. (ISBN 978-0873644242).
  • (en) Leroy Thompson, Combat Shotguns, First edition, coll. « Greenhill Military Manuals », , 144 p. (ISBN 978-1853675157).

Voir aussi[modifier | modifier le code]