Steven Pressfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steven Pressfield
Description de cette image, également commentée ci-après

Steven Pressfield en 2011

Naissance (71 ans)
Port-d'Espagne, Trinité, Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Steven Pressfield, né en à Port-d'Espagne, est un écrivain et scénariste américain dont les œuvres les plus connues mettent en scène des conflits antiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né sur l'île de Trinidad en septembre 1943, c'est aux États-Unis que Pressfield obtient en 1965 son diplôme à l'université de Duke, avant d'entrer dans les Marines où il sert jusqu'en 1971.

Après des débuts difficiles il devient auteur de livres à plein temps en 1995 à la publication de son roman La légende de Bagger Vance. Il a depuis écrit une petite dizaine de livres et a été le scénariste de trois films sortis entre 1988 et 1993. En 2000, son roman La légende de Bagger Vance fut transformé en film. Il est citoyen d'honneur de la ville de Sparte[1]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans historiques[modifier | modifier le code]

  • Les Murailles de feu, L'Archipel, 2001 ((en) Gates of Fire, 1998)
    Alors que l'armée Perse déferle sur la Grèce, des soldats venus de Sparte et leurs alliés vont essayer de résister dans la passe des Thermopyles. Le combat qui suivra sera terrible.
  • (en) Tides of War: A Novel of Alcibiades and the Peloponnesian War, 2000
    Athènes et Sparte, toutes les deux au sommet de leur puissance, luttent entre elles pour l'hégémonie de la Grèce. Dans ce conflit sans merci va apparaître un homme, Alcibiade. De sa conduite dépendra la survie de sa nation.
  • (en) Last of the Amazons, 2002
    Alors qu'à Athènes les hommes inventent la civilisation, la tribu des Amazones préfère la liberté des steppes. Mais lorsque la reine de ce peuple fier décide d'épouser Thésée, roi d'Athènes, le conflit devient inévitable.
  • (en) The Virtues of War, 2004
    Alexandre le Grand. Un nom connu de tous, une destinée sans pareil, une vie faite de guerre.
  • Alexandre le Grand : La Campagne afghane, Panini, coll. « Invicta », 2015 ((en) The Afghan Campaign, 2006)
    Alors que ses troupes font campagne depuis des années, Alexandre le Grand continue de progresser en Asie. C'est là, dans une région terrible, qu'il va affronter ses ennemis les plus tenaces : les Afghans.
  • (en) Killing Rommel, 2008

Autres romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • La Guerre de l'art, Gué d'Hossus, 2010 ((en) The War of Art: Winning the Inner Creative Battle, 2002)
  • Go ! Agissez !, Gatineau, 2011 ((en) Do The Work, 2011)
  • (en) The Warrior Ethos, 2011
  • (en) Turning Pro, 2012
  • (en) The Authentic Swing: Notes from the Writing of First Novel, 2013
  • (en) The Lion's Gate: On the Front Lines of the Six Day War, 2014

Œuvres cinématographiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Steven Pressfield, Les Murailles de Feu, France, Archipoche,‎ (ISBN 978-2-35287-029-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]