Stefano Giuliani (cyclisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stefano Giuliani et Giuliani.
Stefano Giuliani
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Nippo-Vini Fantini (directeur sportif)
Équipes professionnelles
1983-1984 Gis-Tuc-Lu
1985 Gis-Trentino-Vacanze
1986-1987 Supermercati Brianzoli
1988 Saloti Château d'Ax
1989-1991 Jolly-Componibili-Clu 88
Équipes dirigées
1996 Cantina Tollo-CoBo
1997 Cantina Tollo-Carrier
1998-2002 Mobilvetta
2003-2004 Formaggi Pinzolo Fiavè
2011 Farnese Vini-Neri Sottoli
2014 Vini Fantini Nippo
2015- Nippo-Vini Fantini
Principales victoires
2 étapes du Tour d'Italie

Stefano Giuliani (né le à Castilenti, dans la province de Teramo, dans les Abruzzes) est un ancien coureur cycliste italien, des années 1980 et du début des années 1990. Il est depuis 2014 directeur sportif de l'équipe Nippo-Vini Fantini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stefano Giuliani a fait l'essentiel de sa carrière sur les routes du Tour d'Italie. Il a remporté la dix-neuvième étape en 1988 à Arta Terme grâce à la mansuétude de son compagnon d'échappée, le Suisse Urs Zimmermann. Il récidiva en 1989 à Potenza, terme de la cinquième étape. Il a obtenu aussi une deuxième place lors de la quatorzième étape du Tour d'Italie 1986 et une autre dans la treizième étape du Tour d'Italie 1989.

Il s'est classé trois fois sur le podium du Grand Prix de la montagne sur le Tour d'Italie : deuxième en 1988 et 1989 et troisième en 1986. Sa fille a épousé le coureur cycliste Danilo Di Luca.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1987 : abandon (1re étape, clavicule cassée après une chute au km 50)
  • 1988 : abandon (12e étape)

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

  • 1984 : 120e
  • 1985 : 63e
  • 1986 : 66e
  • 1988 : 56e, vainqueur de la 19e étape
  • 1989 : 88e, vainqueur de la 5e étape
  • 1990 : 58e
  • 1991 : abandon (6e étape)

Liens externes[modifier | modifier le code]