Station de Sermilik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sermilik (homonymie).

Station de Sermilik
Image illustrative de l’article Station de Sermilik
La station de recherches, en 2007.

Coordonnées 65° 41′ 00″ nord, 37° 55′ 00″ ouest
Pays Drapeau du Danemark Danemark, Drapeau du Groenland Groenland
Création 1970
Activités Géophysique, Glaciologie, Météorologie

Géolocalisation sur la carte : Groenland

(Voir situation sur carte : Groenland)
Station de Sermilik

Géolocalisation sur la carte : océan Arctique

(Voir situation sur carte : océan Arctique)
Station de Sermilik

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
Station de Sermilik

La station de Sermilik est une station de recherches glaciologiques, géophysiques et météorologiques située sur l'île d'Ammassalik, dans la municipalité de Sermersooq, au Groenland. Cet établissement de recherches scientifiques a été construit en 1970.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières études glaciologiques réalisées dans la région d'Ammassalik se déroulent dans la première moitié des années 1930. Ces recherches sont effectuées par géologue danois K. Mithers lors d'une exploration polaire dirigée par Knud Rasmussen sur la côte du roi Frederick VI (en)[1],[2],[3]. En 1957 et 1958, lors de l'année géophysique internationale, le centre de recherche danois privilégie l'étude du glacier de Mittivakkat. Au début des années 1960, en 1961, le géographe Børge Fristrup (da) continue les recherches faites sur ce glacier. La station de recherche et d'observation de Sermilik est construite et inaugurée en 1970. La station se compose alors d'un bâtiment préfabriqué possédant une surface de 90 m2. Il est aménagé sur l'île d'Ammassalik, en bordure de la vallée de Mittivakat, au niveau de l'extrémité sud-est du fjord de Sermilik. Le centre scientifique a pour principal vocation d'observer et de surveiller l'évolution du glacier. Cependant, les premiers relevés de turbidité et de flux sédimentaires sont effectués qu'à partir 1972. Au printemps de la même année, la station fait l'objet d'une destruction par une avalanche de neige. Un nouveau bâtiment pour abriter le centre de recherche — cette fois-ci d'une surface de 60 m2 — est construit en 1973 à 100 m de l'établissement d'origine[2],[4]. En 1990 un groupe de scientifiques formés au département de géographie de Copenhague et dont le domaine de recherche porte sur la géophysique de l'arctique est constitué et opère à la station[1]. Depuis 1997, la station scientifique de Sermilik abrite également un centre de recherches météorologiques[5].

Situation[modifier | modifier le code]

Photographie en couleurs d'un sommet montagneux comportant un cirque de glace, les eaux d'un fjord apparaissant en contrebas et en arrière-plan.
Le fjord Sermilik et le glacier Mittivakkat.

La station de recherches est installée sur l'île d'Ammassalik, une terre localisé dans la partie orientale de Sermilik, fjord dont l'embouchure se trouve située dans la municipalité de Sermersooq, dans la partie sud-est du Groenland. Les bâtiments abritant la station sont construits en bordure du glacier de Mittivakkat (en), à 65° 40' de latitude nord et à 38° 10' de longitude ouest, soit au point de coordonnées géographiques 65° 40′ 50″ N, 37° 54′ 51″ O)[6],[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « The Sermilik Scientific Research Station : History and facilities », sur le site du Department of Geosciences and Natural Resource Management (IGN), Université de Copenhague (consulté le 12 mars 2018).
  2. a et b (en) Ben Hashold et Sebastien H. Mernhild, « Estimation of water balance in and around the Mittivakkat Glacier basin, Ammassalik Island, southern Greenland », dans Douglas L. Kane et Daqing Yang, Northern Research Basins Water Balance, International Association of Hydrological Science, , 271 p. (lire en ligne), p. 130 à fin chapitre.
  3. (en) William J. Mills, « Denmark : A Historical Encyclopedia », dans William J. Mills, Exploring Polar Frontiers, vol. 2 (lire en ligne), p. 186.
  4. (en) Bent Hasholt et Bjarne Holm Jakobsen, « 75 years of research at the Sermilik Station : 1933–2008 », Geografisk Tidsskrift-Danish Journal of Geography, vol. 108, no 1,‎ (DOI 10.1080/00167223.2008.10649571, lire en ligne).
  5. (en) M. Oltmanns et F. Straneo, « Strong Downslope Wind Events in Ammassalik, Southeast Greenland », Journal of Climate,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Bernt Hasholt et Sebastien M. Mernild, « Estimation water balance in and around Mittivakkat Glacier Basin, Ammassalik Island, Southeast Greenland : Location and settings », dans Douglas L. Kane et Daqing Yang, Northern Research Basins Water Balance, International Association of Hydrological Science, , 271 p. (lire en ligne), p. 130.
  7. « Nœud : Sermilik Station (2051280900) », sur le site OpenStreetMap (consulté le 4 avril 2018).
  8. (en) « The Sermilik Scientific Research Station », sur le site de l'Institut des sciences de la Terre et de l'administration des ressources naturelles, Université de Copenhague (consulté le 4 mars 2018).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ben Hashold et Sebastien H. Mernhild, « Estimation of water balance in and around the Mittivakkat Glacier basin, Ammassalik Island, southern Greenland », dans Douglas L. Kane et Daqing Yang, Northern Research Basins Water Balance, International Association of Hydrological Science, , 271 p. (lire en ligne), p. 130 à fin chapitre.
  • (en) Bent Hasholt et Bjarne Holm Jakobsen, « 75 years of research at the Sermilik Station : 1933–2008 », Geografisk Tidsskrift-Danish Journal of Geography, vol. 108, no 1,‎ (DOI 10.1080/00167223.2008.10649571, lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Glaciologie