Stéréocil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Cil vibratile.

Les stéréocils sont des expansions cytoplasmiques ramifiées longues (> 2 μm), fines (0,02 μm) et immobiles (contrairement aux cils vibratiles), présentes au niveau du pôle apical de certaines cellules épithéliales. Semblables à des microvillosités très longues qui s'agglutinent en pinceaux, comme dans l'épididyme, et qui sont dépourvues d'un squelette d'Actine, ce ne sont pas cependant à proprement parler des microvillosités qui elles possèdent des squelettes d'actines.[réf. nécessaire] Chaque stéréocil est parallèle à ses voisins au niveau de sa base. Mais plus on progresse vers les extrémités discales, plus ils deviennent sinueux et s'enchevêtrent avec leurs voisins. En observation microscopique (microscopie électronique à transmission) ces caractéristiques permettent de les différencier des microvillosités.

Leur immobilité est due à l'absence de microtubules.

On les retrouve principalement au niveau des cellules ciliées de la membrane basilaire et des cellules de l'épididyme. Elles servent à disperser les substances sécrétées par la cellule, par exemple pour le transport des spermatozoïdes dans l'épididyme.

Kinocil[modifier | modifier le code]

Au niveau d'une cellule ciliée de la membrane basilaire existent des touffes de stéréocils de différentes tailles, rangés par ordre croissant. On donne le nom de kinocil au stéréocil le plus long d'entre eux.