Nucléoplasme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie cellulaire et moléculaire
Cet article est une ébauche concernant la biologie cellulaire et moléculaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le nucléoplasme est un liquide (qui apparaît grisâtre ponctué de noir en microscopie électronique) contenu dans le noyau délimité par l'enveloppe nucléaire. Il contient en moyenne entre 70 % et 90 % d'eau et son pH est proche de 7.

La transcription de l'ADN en ARN pré-messager se déroule dans le nucléoplasme (chez les Eucaryotes).

Le nucléoplasme est riche en enzymes intervenant entre autres dans la synthèse de l'ADN et de l'ARN ou permettant le stockage intracellulaire de produits de réserve, comme des graisses et des glucides, en nucléotides et en ATP.

Il renferme la quasi-totalité de l'information génétique soit l'ensemble de l'ADN double brin enfermé dans une structure chromatinienne présentant dans le temps différents niveaux de condensation.

Il contient aussi des ribosomes incomplets (les petites et grandes sous-unités ribosomiques), qui serviront à la synthèse des protéines, et sert à la reproduction cellulaire.

Sur les autres projets Wikimedia :