Stéphane d'Angelo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stéphane d'Angelo
Image illustrative de l’article Stéphane d'Angelo
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (57 ans)
Lieu Behren-lès-Forbach (Moselle)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1980-1996
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
Avant 1977 Drapeau : France US Behren
1977-1980 Drapeau : France FC Metz
Parcours amateur
Saisons Club
1995-1996 Drapeau : France Roanne FC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1980-1981 Drapeau : France Sportive Thionville38 (0)
1981-1985 Drapeau : France Toulouse FC53 (0)
1985-1986 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine40 (0)
1986-1987 Drapeau : France Montpellier PSC32 (0)
1987-1988 Drapeau : France AS Cannes06 (0)
1988-1989 Drapeau : France Clermont Foot34 (0)
1989-1990 Drapeau : France FC Grenoble33 (0)
1990-1993 Drapeau : France Perpignan FC96 (0)
1993-1995 Drapeau : France Gazélec Ajaccio55 (0)
1995-1996 Drapeau : France FC Metz01 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Stéphane d'Angelo est un footballeur français né le 10 mars 1961 à Behren-lès-Forbach. Il évolue au poste de gardien de but du début des années 1980 au milieu des années 1990.

Formé au FC Metz, il évolue notamment au Toulouse FC et au Montpellier PSC avec qui il remporte le titre de champion de France de division 2.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphane d'Angelo commence le football dans le club de sa ville puis rejoint en 1977 le FC Metz. Il est avec ce club finaliste de la coupe Gambardella en 1980, Metz s'incline un à zéro face à l'INF Vichy[1]. Non conservé par les Messins, il signe à la Sportive Thionvilloise mais le club fait faillite en fin de saison malgré une sixième place en championnat.

Recruté par le Toulouse FC, il est le gardien titulaire de la montée en première division en 1982[2]. En concurrence avec Marc Weller pour le poste de gardien titulaire la saison suivante, l'arrivée de Philippe Bergeroo lui fait endosser le rôle de second gardien. Avec la réserve toulousaine, il remporte le championnat de France de division 3 groupe Centre-Ouest en 1984[3]. En fin de contrat avec le TFC, l'AS Nancy-Lorraine le recrute à la suite de la blessure pour six mois de son gardien Didier Loiseau[4].

Stéphane d'Angelo est un gardien vif et bon sur sa ligne et l'ASNL souhaite renouveler son contrat mais le club et D'Angelo n'arrivent pas à trouver d'accord et il rejoint le alors Montpellier PSC en seconde division[4]. Il déclare alors préférer jouer « les premiers rôles en D2 avec Montpellier que de lutter pour le maintien en D1 avec Nancy ! »[5]. Il connait avec ce club une seconde montée en première division en 1987 mais une blessure en fin de saison ne lui permet pas de disputer le trophée des champions contre les Chamois niortais.

Barré à Montpellier avec l'arrivée d'Albert Rust, il signe à l'AS Cannes en 1987. Il alterne ensuite saisons en division 2 et en division 3 au sein des clubs de Clermont Foot, FC Grenoble, Perpignan FC, avec qui il remporte le championnat de France de division 3 groupe Centre-Ouest en 1991, et Gazélec Ajaccio puis signe dans le club du Roanne FC en division d'Honneur en 1995[6].

En cours de saison, le FC Metz lui propose un contrat à la suite des blessures de ses gardiens[6] et il joue son dernier match lors de la 22e journée du championnat face au Montpellier HSC. Le match se conclut par la victoire deux à un des Messins à l'extérieur[7]. Il est, depuis sa retraite, propriétaire d'un tabac-presse à Canet-en-Roussillon et d'une paillote en bord de plage[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Stéphane d'Angelo durant sa carrière de joueur professionnel[8].

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales
Division Matchs Buts Matchs Buts
1980 - 1981 Sportive Thionvilloise Drapeau de la France France Division 2 33 0 5 0
1981 - 1982 Toulouse FC Drapeau de la France France Division 2 30 0 3 0
1982 - 1983 Toulouse FC Drapeau de la France France Division 1 15 0 2 0
1983 - 1984 Toulouse FC Drapeau de la France France Division 1 - - - -
1984 - 1985 Toulouse FC Drapeau de la France France Division 1 3 0 - -
1985 - 1986 AS Nancy-Lorraine Drapeau de la France France Division 1 37 0 3 0
1986 - 1987 Montpellier PSC Drapeau de la France France Division 2 29 0 1 0
1987 - 1988 AS Cannes Drapeau de la France France Division 1 6 0 - -
1988 - 1989 Clermont Foot Drapeau de la France France Division 2 34 0 - -
1989 - 1990 FC Grenoble Drapeau : France France Division 2 33 0 - -
1990 - 1991 Perpignan FC Drapeau : France France Division 3 29 0 - -
1991 - 1992 Perpignan FC Drapeau : France France Division 2 34 0 1 0
1992 - 1993 Perpignan FC Drapeau : France France Division 2 32 0 - -
1993 - 1994 Gazélec Ajaccio Drapeau : France France Division 3 32 0 - -
1994 - 1995 Gazélec Ajaccio Drapeau : France France Division 3 23 0 - -
1995 - 1996 Roanne FC Drapeau : France France Division d'Honneur ? ? - -
1995 - 1996 FC Metz Drapeau : France France Division 1 1 0 - -
Total 371 0 15 0

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Équipe Football 81, L'Équipe, , 290 p. (ISSN 0153-1069), p. 157
  2. a et b Jean-Louis Damiens, « Stéphane d'Angelo - que sont-ils devenus ? », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 2 septembre 2011)
  3. L'Équipe Football 884-85, L'Équipe, , 288 p. (ISSN 0153-1069), p. 1119
  4. a et b « Fiche de Stéphane d'Angelo », sur www.asnl.net, AS Nancy-Lorraine (consulté le 2 septembre 2011)
  5. a et b Dominique Grimault et Éric Champel, Montpellier La Paillade S.C. Histoire d'une passion, Montpellier, Éditions MHSC, 126 p., p. 74
  6. a et b « La saga des goals à Nancy… », sur red.thistle.free.fr (consulté le 2 septembre 2011)
  7. « D1, Journée 22 », sur www.fcmetz.com, FC Metz (consulté le 2 septembre 2011)
  8. « Fiche de Stéphane d'Angelo », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 2 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]