Stávros Malás

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stávros Malás
(el) Σταύρος Μαλάς
Illustration.
Fonctions
Ministre chypriote de la Santé

(1 an, 2 mois et 10 jours)
Président Dimítris Khristófias
Gouvernement Khristófias
Prédécesseur Khrístos Patsalídes
Successeur Androúlla Agrótou
Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Famagouste (Chypre)
Nationalité chypriote
Parti politique AKEL

Stávros Malás (en grec moderne : Σταύρος Μαλάς), né le à Famagouste, est un homme politique chypriote membre du Parti progressiste des travailleurs (AKEL).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est conseiller spécial de la commissaire européenne à la Santé Androúlla Vassilíou entre et .

Il devient ministre de la Santé lors du remaniement du gouvernement du président de la République Dimítris Khristófias le .

Deux échecs présidentiels[modifier | modifier le code]

Il est investi le candidat de l'AKEL à l'élection présidentielle du 17 février 2013. Il démissionne du gouvernement le suivant. Il recueille au premier tour 26,91 % des voix et se qualifie ainsi pour le second tour face au candidat du DISY Níkos Anastasiádis, devançant de moins de deux points le candidat de l'EDEK Giórgos Lillíkas. Totalisant 42,52 % des suffrages exprimés le , il est clairement défait par son Anastasiádis.

Le Parti progressiste des travailleurs le choisit à nouveau comme candidat pour l'élection présidentielle du . Les sondages le donnent au coude-à-coude pour la deuxième place avec le candidat du DIKO Nikólas Papadópoulos. À l'issue du vote, il rassemble 30,24 % des voix et accède au second tour, se trouvant une nouvelle fois opposé à Níkos Anastasiádis. Ce dernier l'emporte avec 55,99 % des exprimés une semaine plus tard.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]