Soufflet (vitrail)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soufflet.
Deux saintes lisant, détail de la grande verrière de la chapelle Notre-Dame de Kerdévot dans le Finistère.

Le soufflet est, dans l'architecture gothique de la fin du Moyen Âge, un élément de vitrail.

Définition[modifier | modifier le code]

Dans un vitrail, le soufflet est une partie de la verrière dont le tracé à courbe et coutre-courbe délimite une forme symétrique. Cette forme est caractéristique des vitraux du gothique flamboyant et est apparue au XIVe siècle[1]. Le soufflet est nécessairement complémentaire de la mouchette qui le délimite[2].

L'ensemble formé par les assemblages de soufflets, de mouchettes et d'autres éléments est structuré par le remplage et forme généralement, soit la partie haute d'une verrière en lancette, dite « réseau », soit une rosace[3].

Positionnement schématique du soufflet et des mouchettes dans un élément de rosace (rosace occidentale de la primatiale Saint-Jean de Lyon, dite « de l'Agneau »).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Élodie, « Définition d'un soufflet », sur Infovitrail (consulté le 8 juin 2015).
  2. Maryse Bideault, « Soufflet & mouchette », sur Encyclopædia Universalis (consulté le 8 juin 2015).
  3. « Mouchette », sur Futura-Sciences (consulté le 8 juin 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]