Songguk-ri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dagues en pierre retrouvés dans une tombe à ciste à Songguk-ri. Musée national de Corée, Séoul
Épée de bronze « taille de guêpe », style du Liaoning, à g. H. 33.4 cm. Pointes de lance. Substitut d'épée en pierre, à d.. Période Mumun. Songguk-ri. Musée national de Corée, Séoul

Songguk-ri (송국리) est le nom d'un site archéologique représentant le Mumun moyen et le Mumun tardif (—850 à -300) situé dans le district de Buyeo en Corée du Sud. Ce site comprend les restes d'un village et des tombes. Songguk-ri a été classé site historique n° 249 à cause de sa grande importance dans l'étude de la préhistoire coréenne car il a été pris comme site de référence pour la culture du Mumun moyen. Pour une ou deux générations, c'était probablement le centre d'une chefferie contrôlant les petits villages des alentours. Il montre l'arrivée des différences dans le statut social et de la tradition de faire don d'objets de prestiges dans les sépultures.

Histoire des fouilles[modifier | modifier le code]

Les fouilles ont commencé en 1975 et Songguk-ri a été l'un des premiers sites archéologiques en Corée à livrer des objets en bronze, des grandes perles tubulaires en jade ainsi que des maisons rondes et semi-enterrées. Ces découvertes se sont ensuite reproduites sur d'autres sites ce qui a amené les archéologues à utiliser le terme de style de Songguk-ri lorsque ces particularités étaient réunies, notamment pour les maisons. Ce site a ensuite été fouillé à plusieurs reprises par le musée national de Corée en 1979, 1986, 1987 et 2000.

Structure du site[modifier | modifier le code]

Des groupes de maisons semi-enterrées sont répartis en plusieurs endroits. 44 d'entre elles ont été mises au jour. De la céramique typique du Mumun moyen (-700 à -550) y a été découverte mais certaines maisons doivent dater du Mumun tardif. Les restes d'une imposante palissade érigée autour d'une des enceintes résidentielles laissent supposer l'existence de conflits dans cette société. Un certain nombre de petits hameaux de cette période ont été retrouvés à quelques kilomètres autour de Songguk-ri.

Une tombe à ciste en pierre d'un personnage de haut rang a aussi été retrouvée avec un poignard en bronze du style du Liaoning, des ornements en jade et un poignard en pierre d'une grande finesse. Des sépultures en jarre ont aussi été retrouvées.

Remarques générales[modifier | modifier le code]

Des poteries, des habitations et des sépultures semblables à celles qui ont été étudiées à Songguk-ri ont été identifiées dans les parties méridionales de la péninsule coréenne, à l'exception de quelques régions comme celle du fleuve Han et la partie sud-est de la région de Yeongnam. On pense que de tels assemblages culturels sont représentatifs d'une société agricole basée sur la riziculture humide, en rizières inondées. Certains aspects de la société Songguk-ri se sont également répandus dans les régions de l'île de Kyushu et dans la région du Kansai (Kinki) sur l'île de Honshū, dans l'archipel japonais, où ils ont joué un rôle important dès l'origine de la période Yayoi[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Heritage & Relics of Korea, part 1 sur Korea.net. 21 avril 2015.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Korea University Archaeology and Environment Research Centre (eds). 2005 Songguk-ri Munhwa-reul Tonghe Bon Nonggyeong Sahwoe-eui Munhwa Chegye [Agricultural and Social Systems through Songguk-ri Culture]. Seogyeong Munhwasa, Seoul.  (ISBN 89-86931-90-7)
  • Buyeo National Museum 2000 Songguk-ri VI [Songguk-ri Site VI]. Report of the Research of Antiquities of the National Museum, Vol. 6. Buyeo National Museum, Buyeo.
  • Gongju National Museum 1993 Songguk-ri V: Mokchaek (1) [Songguk-ri Site V: Wooden Palisade (1)]. Gongju National Museum, Gongju.
  • National Museum of Korea 1979 Songguk-ri I [Songguk-ri Site I]. Report of the Research of Antiquities of the National Museum of Korea, Vol. 11. National Museum of Korea, Seoul. 1986 Songguk-ri II [Songguk-ri Site II]. Report of the Research of Antiquities of the National Museum of Korea, Vol. 18. National Museum of Korea, Seoul. 1987 Songguk-ri III [Songguk-ri Site III]. Report of the Research of Antiquities of the National Museum of Korea, Vol. 19. National Museum of Korea, Seoul.
  • O, Se-yeon 1997 Buyeo Songguk-ri Yujeok-eui Jugeo Yangsang: [Aspects of Settlement at the Songguk-ri Site, Buyeo]. In Honam Gogohak Jemunje [Problems in the Archaeology of Honam]:159–175. Papers of the 21st National Meetings of the Korean Archaeological Society, Gwangju.

Lien externe[modifier | modifier le code]