Solorazaf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Solo Razafindrakoto
Description de cette image, également commentée ci-après

Solo Razafindrakoto en 2009

Informations générales
Surnom Solorazaf
Naissance
Montpellier
Activité principale Guitariste, auteur, chanteur, compositeur, bassiste, percussionniste
Instruments Guitare
Années actives depuis 1979
Labels Musikela
Site officiel myspace.com/solorazaf

Solo Razafindrakoto dit Solorazaf est un guitariste et compositeur malgache de world jazz et de world music, né à Montpellier et ayant passé son enfance à Madagascar.

Solorazaf a joué et/ou enregistré en Europe et aux États-Unis avec Dizzy Gillespie, Miriam Makeba, Graeme Allwright, Nina Simone, Maxime Le Forestier, Rakoto Frah, Ray Lema, Hugh Masekela, Jean-Félix Lalanne, Bob Brozman, Franco, Michel Haumont, Jacques Stotzem, Nicolas Vatomanga, Eric Manana, Justin Vali, Daniel Tombo, Romero Lubambo, Aquiles Baez, Fareed Haque, Peter Finger.

Pendant quatorze ans, de 1986 à 2000, il fut le lead guitar de la chanteuse de world jazz d'origine sud-africaine Miriam Makeba[1].

Depuis 2001 il mène une carrière en solo et se produit dans le monde entier[2]

Autodidacte en musique, l'expérience de vivre trois cultures, malagasy par son enfance, sud-africaine par la musique de Miriam Makeba et française par adoption, lui a permis de se bâtir un style original associant notamment le ba gasy (ou salegy) et le picking[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Solorazaf naît au printemps 1956 à Montpellier et passe ensuite son enfance à Madagascar. À partir de 1979, il accompagne de nombreux artistes de scène et de studio (variétés, musiques africaines, chants pour enfants).

Solorazaf devient très tôt, à 17 ans, un des premiers musiciens de studio de Tananarive[2]. Engagé avec d’autres musiciens par l’unique studio Discomad de la Grande Ile, il a joué de la guitare, de la basse et de la batterie pour les enregistrements de plusieurs artistes issus des différentes régions de Madagascar. Autodidacte (après avoir pris quelques leçons de guitare classique), cette expérience lui permet de commencer à se bâtir un style personnel basé sur les traditions musicales de la grande île.

Plus tard, il revient en France et s’installe à Paris, joue avec nombreux artistes francophones sur scène et en studio : chansons (Maxime Le Forestier, Graeme Allwright), musique africaine (Ray Lema, Franco), chansons pour enfants.

De novembre 1986 à août 2000, Solorazaf est "lead guitarist" de Miriam Makeba et fait les tournées mondiales, un tremplin idéal pour affirmer son style très personnel.

À partir de 2001, Solorazaf se consacre entièrement à son répertoire de compositions personnelles et se produit sur les scènes européennes et américaines en « solo guitar performance » (Italie, Allemagne, USA, Québec, Argentine, etc.), ponctué par de nombreuses collaborations :

Instruments[modifier | modifier le code]

  • une guitare 6 + 1 "walnut", guitare à six cordes plus une corde MI grave accordée à l'octave en dessous afin de jouer les lignes de basses qui le manquent parfois en tant qu'ancien bassiste,
  • une guitare "petite" accordée en DO, open tuning très inspirant pour jouer la musique malagasy "ba gasy".[réf. souhaitée]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Solorazaf a reçu le prix « Opus » Montréal-Canada 2011, conjointement avec Sébastien Dufour, pour leur spectacle commun intitulé « Dans les cordes » [3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Solorazaf (en tant que directeur ou coréalisateur)[modifier | modifier le code]

Avec Miriam Makeba et Dizzy Gillespie[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Live the Future

Avec Miriam Makeba et Hugh Masekela[modifier | modifier le code]

  • 1994 : The USA Tour: Tour of Hope of Hugh

Avec Nina Simone[modifier | modifier le code]

Avec Rakoto Frah[modifier | modifier le code]

Avec Eric Manana et Justin Vali[modifier | modifier le code]

  • Bilo _ Malgache Connexion (Choc du Monde de la Musique)
  • Razilinah, avec Erick Manana. (Chant /guitare)

Avec Daniel Tombo[modifier | modifier le code]

  • Toamasina sérénades, avec Daniel Tombo (valiha marovany)

Avec d'autres artistes[modifier | modifier le code]

  • Fruits du Voyages, CD double (CHOC du Monde de la Musique)

Enregistrements publics[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Rendez Vous A Melting Point (Live en DVD)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]