Sok An

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sok An
Illustration.
Sok An, en 2010.
Fonctions
Vice-Premier ministre du Cambodge

(12 ans, 7 mois et 27 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance District de Kiri Vong, province de Takeo (Cambodge)
Date de décès (à 66 ans)
Lieu de décès Pékin (Chine)
Nationalité cambodgienne
Parti politique Parti du peuple cambodgien
Diplômé de Université royale de Phnom Penh

Sok An, né le dans le district de Kiri Vong, dans la province de Takeo, et mort le à Pékin, est un homme politique cambodgien, membre du Parti du peuple cambodgien (PPC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en géographie, histoire et sociologie, Sok An subit la dure existence dans les camps de travail du régime criminel des khmers rouges entre 1975 et 1979[1].

En 1980, Sok An est secrétaire personnel du ministre des affaires étrangères, Hun Sen, puis ambassadeur en Inde de 1985 à 1988[1]. Il rejoint le Parti du peuple cambodgien dont il est membre du comité central à partir de 1992. Lors des premières élections législatives démocratiques de 1993, il est élu député à l'Assemblée nationale et réélu à quatre reprises. Du à sa mort, il est vice-Premier ministre et ministre chargé des affaires du Conseil des ministres[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Florence Evin, « Mort de Sok An, vice-premier ministre du Cambodge », sur www.lemonde.fr, (consulté le 9 avril 2017)