Province de Takeo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Takeo
តាកែវ
Province de Takeo
Image illustrative de l’article Province de Takeo
Localisation de la province de Takeo au Cambodge.
Administration
Pays Drapeau du Cambodge Cambodge
Type Province
Capitale Takeo
Districts 10
Communes 100
Villages 1117
ISO 3166-2 KH-21
Démographie
Population 899 485 hab. (2019)
Densité 252 hab./km2
Rang 6e
Géographie
Coordonnées 10° 59′ nord, 104° 47′ est
Superficie 356 300 ha = 3 563 km2
Rang 19e

La province de Takeo ou Takev (khmer : ខេត្តតាកែវ, "Grand-père cristal") est une province du sud du Cambodge située à l'ouest du Bassac. Sa capitale est la ville de Takéo, située à 78 km au sud de Phnom-Penh. Souvent désignée comme «le berceau de la civilisation cambodgienne», elle abrite plusieurs sites importants de l'époque pré-angkorienne construits entre les Ve et VIIIe siècles. La ville de Takeo offre de nombreuses beautés naturelles et artificielles. La zone, de faible altitude, semble inclure une bonne partie de la province environnante, ce qui explique probablement pourquoi un royaume était mentionné comme "l'eau Chenla".

Les constructions humaines sont surtout constituées d'une série de canaux et de voies navigables qui ont été creusés dans la campagne environnante. La province de Takeo contient plusieurs sites intéressants. Grâce à la courte distance et à la bonne route reliant Phnom-Penh, la visite de plusieurs sites peut se faire dans la journée. Si vous avez un peu plus de temps, passez une soirée dans la ville de Takeo et profitez de toutes les curiosités.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située dans le sud du pays, limitrophe avec les provinces de Kandal au nord-est, Kampong Spoe au nord-ouest, Kampot à l'ouest, et avec le Viêt-Nam (province d'An Giang) au sud-sud-ouest. La zone, de faible altitude, semble inclure une bonne partie de la province environnante. Il y a de l'eau partout dans la campagne environnante au cours de la saison des pluies. Par conséquent, la province se compose de champs de riz et d'autres plantations agricoles. La province dispose également d'un des plus grands fleuves du pays (symbolisant la frontière des provinces de l'Est), le Bassac (également connu sous le nom «Red River»).

Population[modifier | modifier le code]

La population actuelle dans cette province est d'environ 924 758 habitants, soit 6,4 % de la population totale du pays (14 363 519 habitants au Cambodge, 2007, données du gouvernement provincial), avec 445 000 hommes et 479 758 femmes. La densité est de 260 habitants par kilomètre carré.

Principaux résultats du recensement de 2008[1],[2]
Takeo Cambodge
1998 2008 1998 2008
population totale 790 168 843 931 11 437 656 13 388 910
croissance entre 1998 et 2008 (%) 6,8 17
pourcentage de population rurale 98,3 98,3 82,3 80,5
densité (habitants/km2) 222 237 64 75
rapport hommes/femmes 0,912 0,944 0,930 0,942
taille moyenne des foyers (membres) 5,1 4,6 5,2 4,7

Climat[modifier | modifier le code]

Le pays a un climat tropical : chaud et humide. Lors de la mousson, des pluies abondantes permettent la culture d'une grande variété de récoltes. Ce climat tropical toute l'année est idéal pour développer le tourisme au Cambodge. Les voyageurs n'ont pas à craindre de catastrophe naturelle comme une éruption volcanique ou un tremblement de terre, et le pays n'est pas directement touché par les tempêtes tropicales. Le Cambodge peut être visité toute l'année. Cependant, la route doit être évitée les deux derniers mois de la saison des pluies lorsque certaines routes de campagne peuvent être impraticables à cause des inondations. La température moyenne est d'environ 27 °C et la minimale d'environ 16 °C. Décembre et janvier sont les mois les plus frais, alors que le plus chaud est avril.

  • Saison froide: de novembre à mars (22 °C à 28 °C)
  • Saison chaude: de mars à mai (28 °C à 36 °C)
  • La saison des pluies: de mai à octobre (24 °C à 32 °C, avec une humidité atteignant 90 %)

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Takeo se compose essentiellement de produits agricoles : la pêche, le riz et des fruits cultivés. En particulier, les ménages ruraux dépendent de l'agriculture.

Administration[modifier | modifier le code]

La province est subdivisée en 10 districts (ci-dessous), 100 communes et 1117 villages[3].

Sites culturels[modifier | modifier le code]

La province comporte les sites touristiques suivants :

  • Phnom Da, ensemble de temples anciens
  • Angkor Borei, musée archéologique
  • Phnom Chisor, magnifique temple ancien et Bouddha couché.

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Ta Mok (1926-2006) - responsable des Khmers rouges ("Frère numéro Trois") avait une "villa" en bordure du lac de Takeo.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Saveros Lewitz, La toponymie khmère, BEFEO (Bulletin de l'École française d'Extrême-Orient) 53, 2, 1967, p. 377-450.
  • Saveros Lewitz, Gabrielle Martel, et Jules-Eugène Vidal, Notes ethnobotaniques sur quelques plantes en usage au Cambodge, BEFEO 55, 1969, p. 171-232.
  • Saveros Lewitz et Bruno Rollet, Lexique des noms d’arbres et d’arbustes au Cambodge, BEFEO 60, 1973, p. 113-162.
  • Saveros Pou, Dictionnaire vieux khmer-français-anglais. An Old Khmer-French-English Dictionary, L'Harmattan, 2004, 2e édition augmentée, 732 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Cambodian National Institute of statistics - Ministry of Planning, « General Population Census of Cambodia 2008 », Japanese Ministry of Internal Affairs and Communications, (consulté le 6 octobre 2014)
  2. (en) « General Population Census of Cambodia 1998 », National Institute of Statistics, Ministry of Planning, Phnom Penh, Cambodia, (consulté le 8 octobre 2014)
  3. (en) « Takeo Province », Organization - administration, sur Cambodia e-Gov (consulté le 27 juin 2010)
  4. (en) « General Population Census of the Kingdom of Cambodia 2019 », sur UNFPA Cambodia, (consulté le 29 janvier 2021)