Sociaux-démocrates de Gibraltar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un [[partis politiques <adj>s image illustrant Gibraltar
Cet article est une ébauche concernant un parti politique et Gibraltar.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sociaux-démocrates de Gibraltar
(en)Gibraltar Social Democrats
Image illustrative de l'article Sociaux-démocrates de Gibraltar
Logo officiel
Présentation
Président Daniel Feetham
Fondation
Siège College Lane, Gibraltar
Positionnement Centre droit
Idéologie Social-démocratie
Couleurs bleu
Site web http://www.gsdlive.gi/
Représentation
Parlement de Gibraltar
7 / 17

Les Sociaux-démocrates de Gibraltar (Gibraltar Social Democrats, GSD) sont un parti politique de Gibraltar. Leur chef est Daniel Feetham.

Le parti soutient l'actuel statut constitutionnel de Gibraltar et s'oppose à une souveraineté espagnole, bien qu'il ait traditionnellement été plus conciliant dans son attitude envers l'Espagne que le Parti travailliste-socialiste de Gibraltar (GSLP), parti d'opposition actuel.

En dépit de la présence du terme « sociaux-démocrates » dans le nom du parti, le GSD n'est pas aligné sur une politique de gauche. Il est en fait un parti conservateur, de centre droit modéré. Économiquement, il soutient une réduction de l'imposition.

À l'élection 2003 à l'Assemblée, le GSD a reçu 51,5 % des voix et 8 députés sur 15. Sous le système actuel, c'est le nombre maximum de candidats qu'un parti peut présenter pour une élection.

Présidents[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année  % Sièges Gouvernement
1992 20,2
7 / 15
Opposition
1996 52,2
8 / 15
Caruana I
2000 58,4
8 / 15
Caruana II
2003 51,5
8 / 17
Caruana III
2007 49,33
10 / 17
Caruana IV
2011 46,76
7 / 17
Opposition
2015 31,47
7 / 17
Opposition

Élections législatives partielles[modifier | modifier le code]

Lors des Élections générales partielles de Gibraltar en 1991, Peter Caruana a obtenu 61,81 % des voix. Il est arrivé en première position et devient député. Lors des Élections générales partielles de Gibraltar en 2013, Marlene Hassan Nahon a obtenu 3927 voix avec 39,95 %. Elle arrivée donc en deuxième position et n'est pas élue.