Parti travailliste-socialiste de Gibraltar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un parti politique image illustrant Gibraltar
Cet article est une ébauche concernant un parti politique et Gibraltar.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parti travailliste-socialiste de Gibraltar
(en) Gibraltar Socialist Labour Party
Image illustrative de l'article Parti travailliste-socialiste de Gibraltar
Logo officiel
Présentation
Président Fabian Picardo
Fondation
Siège Suite 16, 3 Watergardens, Waterport Road, Gibraltar
Positionnement Centre gauche
Idéologie Social-démocratie
Affiliation européenne Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (2004-2009)
Coalition Parti libéral de Gibraltar
Couleurs rouge
Site web http://www.gslp.gi/
Représentation
Parlement de Gibraltar
7 / 17

Le Parti travailliste-socialiste du Gibraltar (en anglais : Gibraltar Socialist Labour Party, GSLP) est un parti politique à Gibraltar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le GSLP est le parti actif le plus ancien à Gibraltar, sa formation se situant dans la mouvance syndicale. Le parti est socialiste et aussi largement démocrate : des promesses de dépenses publiques accrues et de meilleures pensions. Il soutient également de diminuer les salaires ministériels.

Il est actuellement mené par Joe Bossano, et est dans une alliance avec le Parti libéral de Gibraltar. À l'élection de 2003 à l'Assemblée, cette alliance a reçu 39,7 % des voix et 7 (sur 15) membres (5 GSLP, libéral 2).

Idéologie[modifier | modifier le code]

Comme tous les partis à Gibraltar le GSLP soutient l'auto-détermination pour Gibraltar et s'oppose à la souveraineté espagnole. Le parti a historiquement été plus extrémiste dans son attitude envers l'Espagne que les Sociaux-démocrates de Gibraltar qui tendent vers une position conciliante.

Présidents[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année  % Sièges
1980
1 / 15
1984 34,2
7 / 15
1988 58,2
8 / 15
1992 73,1
8 / 15
1996 42,9
7 / 15
2000 25,6
5 / 15
2003 25,1
5 / 17
2007 31,8
4 / 17
2011 34,2
7 / 17
2015 48,0
7 / 17

Élections législatives partielles[modifier | modifier le code]

Lors des élections générales partielles de Gibraltar en 2013, Albert Isola a obtenu 4 889 voix soit 49,84 % des suffrages. Il est arrivé en première position et devient député remplacent Charles Bruzon.