American Meteorological Society

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AMS.

American Meteorological Society

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Société savante
But Développement et diffusion des connaissances dans le domaine des sciences de l'atmosphère, de l'océanographie et de l'hydrologie
Zone d’influence Drapeau des États-Unis États-Unis
Fondation
Fondation 1919
Fondateur Charles Franklin Brooks
Identité
Siège Boston, États-Unis
Président Margaret LeMone
Secrétaire Richard D. Rosen
Trésorier Richard D. Rosen
Affiliation American Association for the Advancement of Science, American Institute of Physics, American Society of Association Executives,Bookbuilders of Boston, Council for Agricultural Science and Technology, Council of Engineering and Scientific Society Executives, Commission on Professionals in Science and Technology, Intelligent Transportation Society of America, Renewable Natural Resources Foundation et Society for Scholarly Publishing
Membres 14 000 (en 2010)
Site web www.ametsoc.org

L' American Meteorological Society (AMS) est une association scientifique américaine composée de professionnels de la météorologie. Elle a pour buts le développement et la diffusion des connaissances dans le domaine des sciences de l'atmosphère, de l'océanographie et de l'hydrologie ainsi que l'avancement de leurs applications dérivées.

Fondée en 1919, l'American Meteorological Society a plus de 14 000 membres : professionnels, professeurs, étudiants, et amateurs enthousiastes. L'AMS publie neuf journaux (en versions papier et électronique), ainsi que plusieurs livres et monographies. Elle organise plus de douze conférences annuelles et offre de nombreux services à ses membres à l'intérieur de sections locales.

L'AMS est impliquée dans plusieurs discussions et recherches d'avenir, notamment sur la sécheresse, la couche d'ozone, les changements climatiques et le rôle possible des professionnels de cette branche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Siège social de l'AMS à l’Harrison Gray Otis House sur Beacon Street à Boston

En 1919, Charles Franklin Brooks de l'Observatoire météorologique de Blue Hill au Massachusetts fonda l'AMS pour regrouper les membres de l’U.S. Signal Corps et du U.S. Weather Bureau, les deux précesseurs du National Weather Service américain actuels, et de certains amateurs en météorologie[1]. Le nombre de membres s'élevait à moins de 600 et ils pouvaient recevoir le Bulletin of the American Meteorological Society, un supplément au magazine Monthly Weather Review publié par le Weather Bureau. En 1922, le coût pour être membre est passé de $US à $US ce qui élimina la plupart des amateurs.

Durant les années 1930 et 1940, l’AMS participa activement au développement rapide des sciences de l'atmosphère grâce à la diffusion des découvertes dans ses publications et ses conférences. La Seconde Guerre mondiale fut une très importante période alors que de nombreux météorologues militaires et civils ont été formés pour les besoins des forces armées. Un bon nombre d'entre eux se retrouvèrent dans l'industrie civile et les universités après le conflit ce qui augmenta grandement le nombre de membres de l’AMS. Les recherches entreprisent pendant la guerre furent poursuivies à des fins civiles, par exemple l'utilisation des radars à la météorologie. Ceci ouvrit la voie à l'apparition du premier journal scientifique de la Société, le Journal of Meteorology, une idée de Carl-Gustaf Rossby, son président en 1944 et 1945. Ce journal sera scindé en Journal of Applied Meteorology and Climatology et Journal of the Atmospheric Sciences un certain nombre d'années plus tard.

La Société publie maintenant onze journaux scientifiques généraux et thématiques des domaines de la météorologique, de l'océanographie et des sciences connexes. L'AMS publie également des livres éducationnels et professionnels. Elle organise des conférences sur des sujets divers pour les professionnels dans le domaine ainsi que des rencontres de vulgarisation. Elle administre des programmes de certification des météorologues que l'on peut voir à la télévision ou entendre à la radio aux États-Unis et pour ceux qui offrent leur services comme consultants. Finalement, l'AMS récompense par des prix les meilleurs étudiants et les meilleurs chercheurs dans les domaines des sciences atmosphériques aux États-Unis.

Publications[modifier | modifier le code]

L'American Meteorological Society publie les journaux scientifiques suivants :

ainsi que des livres dans une série appelée :

Tous les articles publiés depuis de plus de cinq ans sont disponibles gratuitement alors que seulement le résumé est accessible pour les plus récents.

Prix décernés[modifier | modifier le code]

L'American Meteorological Society offre de plus des récompenses pour contributions exceptionnelles en météorologie et en océanographie. Il existe un comité dans chacune des deux disciplines qui attribue annuellement ces prix.

Météorologie
Océanographie
  • Médaille d'or Harald Sverdrup
  • Prix de recherche Henry Stommel
  • Prix Verner E. Suomi
  • Prix Nicholas P. Fofonoff

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History of the AMS », American Meteorological Society (consulté en 2010-09-19)

Voir aussi[modifier | modifier le code]