Ski de fond aux Jeux olympiques de 2014 – Relais hommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Relais 4x10km - Hommes
Généralités
Sport Ski de fond
Organisateur(s) CIO
Édition 19e
Lieu(x) Drapeau : Russie Krasnaïa Poliana
Date
Nations 16
Participants 64
Site(s) Complexe de ski de fond et de biathlon Laura
Site web officiel Sotchi 2014

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Suède Suède
Deuxième Drapeau : Russie Russie
Troisième Drapeau : France France

Navigation

Le relais 4 x 10 kilomètres de ski de fond aux Jeux olympiques de 2014 a lieu le au complexe de ski de fond et de biathlon Laura. Les Suédois remportent l'épreuve devant les Russes et les Français. Alexander Legkov, membre de la formation russe, ayant été disqualifié pour dopage par le Comité International Olympique le 1er novembre 2017, le relais russe se voit retirer sa médaille d'argent[1].

Médaillés[modifier | modifier le code]

Or Argent Bronze
Drapeau : Suède Suède
Drapeau : Russie Russie
Drapeau : France France

Résultats[modifier | modifier le code]

La course commence à 14 heures[2].

Rang Dossard Athlètes Temps Retard
Médaille d'or, Jeux olympiques 2 Drapeau : Suède Suède
Lars Nelson
Daniel Richardsson
Johan Olsson
Marcus Hellner
1 h 28 min 42 s 0
23 min 16 s 5
22 min 59 s 6
21 min 00 s 4
21 min 25 s 5
DSQ 3 Drapeau : Russie Russie
Dmitriy Japarov
Alexander Bessmertnykh
Alexander Legkov
Maxim Vylegzhanin
1 h 29 min 09 s 3
23 min 43 s 8
23 min 13 s 6
20 min 33 s 4
21 min 38 s 5
+27 s 3
Médaille de bronze, Jeux olympiques 9 Drapeau : France France
Jean-Marc Gaillard
Maurice Manificat
Robin Duvillard
Ivan Perrillat Boiteux
1 h 29 min 13 s 9
23 min 26 s 1
23 min 13 s 6
20 min 55 s 4
21 min 38 s 8
+31 s 9
4 1 Drapeau : Norvège Norvège
Eldar Rønning
Chris Jespersen
Martin Johnsrud Sundby
Petter Northug
1 h 29 min 51 s 7
23 min 42 s 8
23 min 36 s 1
20 min 56 s 8
21 min 36 s 0
+1 min 09 s 7
5 4 Drapeau : Italie Italie
Dietmar Nöckler
Giorgio Di Centa
Roland Clara
David Hofer
1 h 30 min 04 s 7
23 min 41 s 5
23 min 16 s 3
21 min 00 s 4
22 min 06 s 5
+1 min 22 s 7
6 5 Drapeau : Finlande Finlande
Sami Jauhojärvi
Iivo Niskanen
Lari Lehtonen
Matti Heikkinen
1 h 30 min 28 s 4
23 min 16 s 8
22 min 59 s 3
22 min 09 s 7
22 min 02 s 6
+1 min 46 s 4
7 6 Drapeau : Suisse Suisse
Curdin Perl
Jonas Baumann
Remo Fischer
Toni Livers
1 h 30 min 33 s 8
23 min 38 s 0
23 min 34 s 0
21 min 49 s 1
21 min 32 s 7
+1 min 51 s 8
8 11 Drapeau : République tchèque République tchèque
Aleš Razým
Lukáš Bauer
Martin Jakš
Dušan Kožíšek
1 h 30 min 36 s 8
23 min 43 s 5
22 min 49 s 9
21 min 25 s 2
22 min 38 s 2
+1 min 54 s 8
9 7 Drapeau : Allemagne Allemagne
Jens Filbrich
Axel Teichmann
Tobias Angerer
Hannes Dotzler
1 h 31 min 18 s 8
23 min 53 s 3
23 min 18 s 5
21 min 32 s 9
22 min 34 s 1
+2 min 36 s 8
10 15 Drapeau : Estonie Estonie
Karel Tammjärv
Algo Kärp
Aivar Rehemaa
Raido Ränkel
1 h 32 min 52 s 6
24 min 17 s 2
23 min 53 s 3
22 min 13 s 0
22 min 29 s 1
+4 min 10 s 6
11 10 Drapeau : États-Unis États-Unis
Andrew Newell
Erik Bjornsen
Noah Hoffman
Simi Hamilton
1 h 33 min 15 s 1
24 min 34 s 3
23 min 56 s 8
21 min 37 s 4
23 min 06 s 6
+4 min 33 s 1
12 12 Drapeau : Canada Canada
Len Väljas
Ivan Babikov
Graeme Killick
Jesse Cockney
1 h 33 min 19 s 0
24 min 16 s 1
23 min 56 s 9
22 min 04 s 6
23 min 01 s 4
+4 min 37 s 0
13 13 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan
Denis Volotka
Sergey Cherepanov
Yevgeniy Velichko
Mark Starostin
1 h 34 min 11 s 9
23 min 50 s 1
24 min 28 s 7
22 min 44 s 2
23 min 08 s 9
+5 min 29 s 9
14 14 Drapeau : Biélorussie Biélorussie
Michail Semenov
Alexander Lasutkin
Aliaksei Ivanou
Sergei Dolidovich
1 h 34 min 40 s 1
24 min 20 s 6
25 min 13 s 2
22 min 27 s 8
22 min 38 s 5
+5 min 58 s 1
15 16 Drapeau : Pologne Pologne
Maciej Kreczmer
Sebastian Gazurek
Maciej Starega
Jan Antolec
1 h 35 min 46 s 5
24 min 04 s 1
24 min 35 s 5
22 min 42 s 9
24 min 24 s 0
+7 min 04 s 5
16 8 Drapeau : Japon Japon
Hiroyuki Miyazawa
Keishin Yoshida
Nobu Naruse
Akira Lenting
LAP
25 min 17 s 8
24 min 54 s 3
23 min 31 s 2
LAP[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. olympic.org, « LE CIO SANCTIONNE DEUX ATHLÈTES RUSSES DANS LE CADRE DES CONCLUSIONS DE LA COMMISSION OSWALD », sur Comité International olympique,
  2. Résultats finaux
  3. Les Japonais ont eu un tour de retard sur les meilleurs.ré